Coupe de France : défaite du Chemin-Bas d'Avignon face à Clermont

Publié le
Écrit par Bérénice Del Tatto avec l'AFP

A Nîmes, hier, le Chemin-Bas d'Avignon est tombé. Le club de Régional 2 a été battu par Clermont (4-0) au Stade des Costières en 32e de finale de la Coupe de France.

Pas de surprise hier samedi 18 décembre au stade des Costières de Nîmes. Les sept divisions d'écart qui séparent les équipes du Chemin-Bas d'Avignon et de  Clermont ont annoncé d'avance l'issu du match. Le capitaine nîmois, Elias Berrahou, confirme : "On a vu que c'était un groupe pro. Ils voulaient accélérer le jeu mais on ne pouvait pas suivre."

Patience et engagement des joueurs

Clermont avait su faire preuve de patience face à un Chemin-Bas généreux mais qui ne s'est offert qu'une seule occasion via son attaquant Yacine Zerouali (24e), qui a tiré dans les gants d'Arthur Desmas. Le club de Clermont 63 a félicité les Nîmois pour "leur parcours remarquable en Coupe de France."

"On a tout bien fait pendant les trente premières minutes puis après l'ouverture du score sur pénalty, on a eu un relâchement psychologique" raconte Stéphane Dartayet, l'entraîneur nîmois. Il salue l'effort de ses joueurs, malgré une défaite 4-0 : "Je savais qu'ils allaient répondre présents dans l'engagement, dans la volonté de bien faire."

Un match interrompu

Dans un contexte extrêmement tendu ces dernières semaines dans le football français, la fin de match a été interrompue. L'arbitre de la rencontre, Mathieu Vernice, a suspendu le jeu durant six minutes après une entrée de supporter sur le terrain et un jet de projectiles.      

          

Une cinquantaine de CRS se sont alors installés devant la tribune sud du Stade des Costières jusqu'à la fin du match, qui s'est conclu dans le calme.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité