• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Disparition d'Antoine : émotion et prudence à Clarensac après la découverte d'un corps pendu à un arbre

Clarensac (Gard) - le lieu de la découverte du corps - septembre 2018. / © F3 LR E.Terperau
Clarensac (Gard) - le lieu de la découverte du corps - septembre 2018. / © F3 LR E.Terperau

Clarensac vit dans l'attente des résultats des tests ADN, pratiqués sur le corps retrouvé pendu ce week-end. S'agit-il de celui d'Antoine, un adolescent de 16 ans au moment de sa disparition en mars 2016 ? Dans la commune gardoise proche de Nîmes, tout le monde reste prudent.

Par Fabrice Dubault


Clarensac et ses 4.300 habitants ont appris avec stupeur samedi qu'un corps avait été retrouvé pendu dans la colline au nord de la commune.

Le village retient son souffle avant de savoir si oui ou non, la dépouille est celle d'Antoine, cet adolescent disparu il y a plus de deux ans sans laisser de trace.

Prudence et circonspection des habitants mais aussi à l'Hôtel de ville, où la maire, très sollicitée par les médias depuis samedi, appelle ses concitoyens à la retenue.
 

Il y a beaucoup de spéculations, beaucoup de choses dites. Moi, je mets en garde à penser trop vite et cela par respect des uns et des autres" déclare Marjorie Enjelvin, maire de Clarensac.


L'enquête de gendarmerie et l'autopsie du cadavre devraient permettre de préciser les causes de la mort.
Quant à l'identité de la victime, elle sera déterminée grâce à des analyses ADN, dont le résultat est attendu d'ici à jeudi.
 
Disparition d'Antoine : émotion et prudence à Clarensac après la découverte d'un corps pendu à un arbre
Clarensac vit dans l'attente des résultats des tests ADN, pratiqués sur le corps retrouvé pendu ce week-end. S'agit-il de celui d'Antoine, un adolescent de 16 ans au moment de sa disparition en mars 2016 ? Dans la commune gardoise, tout le monde reste prudent. - F3 LR - Reportage : J.Curato et E.Mangani

A lire aussi

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus