Disparition de Lucas Tronche : une mosaïque géante "pour ne pas oublier" 3 ans après

Une mosaïque géante a été réalisée ce samedi à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, trois ans après la disparition de Lucas Tronche "pour ne pas oublier". Plus de 200 personnes se sont rassemblées pour constituer cette mosaïque de selfies des anonymes qui continuent de chercher Lucas.

Un rassemblement a été organisé à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, pour ne pas oublier Lucas Tronche.

Une mosaïque géante "pour ne pas oublier" Lucas


Trois ans après la disparition de l'adolescent à Bagnols-sur-Cèze, les proches de Lucas Tronche ont invité la population à se rassembler dans le centre-ville. Le garçon, qui avait alors 16 ans, avait disparu sur le chemin de son cours de piscine.
Plus de 200 personnes se sont rassemblées pour constituer une mosaïque géante : une mosaïque de selfies des anonymes qui continuent de chercher le jeune ado.

"Le pire c'est de ne pas savoir"


Les habitants de Bagnols-sur-Cèze, les bénévoles et ses parents continuent d'espérer malgré le temps passé depuis la disparition de Lucas. "Le pire c'est de ne pas savoir, on ne peut pas faire un deuil. Peut-être qu'il compte sur nous pour qu'on le retrouve.", déclare Eric Tronche, le père de Lucas.


Un reportage d'Armelle Goyon et Esmeralda Terpereau :

Dans ce reportage :
Nathalie Tronche, mère de Lucas

Eric Tronche, père de Lucas

Philippe Givry, membre de l'association " Retrouvons Lucas "

Jocelyne Gayte, commerçante

La piste Nordahl Lelandais écartée


Depuis 3 ans, la photo de Lucas Tronche est diffusée sans relâche, avec l'espoir d'obtenir de nouvelles informations. Par ailleurs, la police judiciaire continue d'enquêter. La piste de Nordahl Lelandais a été définitivement écartée.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité