Gard. Appelés pour éteindre l'incendie d'un immeuble, les pompiers découvrent le corps sans vie d'une femme

Le corps sans vie d'une femme a été retrouvé dans les décombres d'un appartement d'un immeuble d'Uzès ravagé par un incendie. Le feu s'est propagé à la toiture et le plafond du 2ème étage s'est effondré. Les sapeurs-pompiers du Gard sont parvenus à préserver les autres logements.
Incendie mortel dans un immeuble d'Uzès le 12 septembre 2021
Incendie mortel dans un immeuble d'Uzès le 12 septembre 2021 © SDIS 30

Dans la nuit de ce dimanche 12 septembre, les sapeurs-pompiers du Gard, appelés pour un feu d'appartement à Uzès, ont fait une macabre découverte : le corps sans vie d'une femme gisait dans les décombres du logement ravagé par les flammes. La victime a été retrouvée carbonisée dans la cuisine, détruite par l'incendie, d'un logement de 50 mètres carrés situé deuxième étage d'un immeuble.

Effondrement du plafond

Le brasier s'est propagé à la toiture, faisant s'effondrer le plafond du deuxième étage. Les fumées ont atteint la cage d'escalier, nécessitant des opérations de dégarnissage, de ventilation et de relevés de température à l'aide d'une caméra thermique. Des mesures du taux de monoxyde de carbone ont également été effectuées afin de sécuriser les 9 autres logements de l'immeuble et leurs occupants.

Habitants évacués

L'intervention, qui a duré jusqu'à 3 heures du matin, a mobilisé 24 soldats du feu du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS 30) , 2 lances à incendie, 2 élévateurs, une ambulance et un soutien médical. Ils ont reçu l'appui des équipes de GRDF et d'ENEDIS qui ont sécurisé les réseaux de gaz et d'électricité.

Les appartements voisins du logement sinistré ont été évacués le temps des opérations de secours.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers sécurité société décès logement