Gard : les barrières de plusieurs passages à niveau volontairement baissées

Aux alentours de Bagnols-sur-Cèze, six barrières de passages à niveau ont été volontairement baissées dans la nuit de vendredi à samedi 29 décembre, dans le but de stopper la circulation des voitures.
 

Chaque année une centaine de collisions se produit aux passages à niveau et une trentaine de personnes meurt.
Chaque année une centaine de collisions se produit aux passages à niveau et une trentaine de personnes meurt. © France 3 Occitanie
Dans le Gard, six barrières de passages à niveau ont été volontairement baissées dans la nuit de vendredi à samedi 29 décembre.
Les compteurs électriques qui permettent l'ouverture des barrières ont été vandalisés empêchant ainsi l'ouverture des barrières après le passage des trains.
Tous sont situés aux alentours de Bagnols-sur-Cèze : sont concernés les passages à niveau de Pont-Saint-Esprit, de Bagnols-sur-Cèze, de Saint-Nazaire, d'Orsan, de Vénéjan et de Laudun-l'Ardoise.

Les barrières de plusieurs passages à niveau du Gard ont été abaissées pour stopper la circulation, peut-on lire dans un tweet de la préfecture du Gard.

   


Dépôt de plainte


Une plainte a été déposée par la SNCF et une enquête est en cours pour retrouver les auteurs de ces actes de vandalismes.
En milieu d’après-midi ce samedi, tous les passages à niveaux étaient réparés.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports faits divers sécurité routière société sécurité trafic trafic routier