Gard : à Carnas, la taxe d'habitation augmente de plus de 26%, mais c'est pour la bonne cause

Plus de 6000 communes en France ont choisi d'augmenter le taux de la taxe d'habitation. On en compte 201 en Languedoc-Roussillon, dont le village de Carnas, dans le Gard. La municipalité a été "dans l'obligation" de voter l'une des plus fortes hausses de la région. Explications.
Carnas, dans le Gard - 13 octobre 2018
Carnas, dans le Gard - 13 octobre 2018 © F3 LR

Dans le village de Carnas, dans le Gard, le taux d'imposition communal passe de 7 à 12% cette année. Une augmentation de 26,87%, importante mais nécessaire, pour le maire de la commune.
 

À Carnas, la taxe d'habitation augmente de plus de 26%


"On est dans l'obligation de le faire, nous ça fait 20 ans que les impôts locaux n'avaient pas été augmentés. Je ne critique pas mes prédécesseurs parce qu'ils n'en avaient pas le besoin. Nous cette année, on en a un besoin particulier parce'il y a une forte augmentation d'enfants scolarisés et nous prenons nos responsabilités parce que cet argent va aux enfants et s'il n'y a pas d'école dans une commune, il n'y a plus de commune.", explique Joël Roudil, maire DVG de Carnas.


Un reportage d'Auriane Duffaud et Camille Michelland
durée de la vidéo: 01 min 18
Gard : à Carnas, la taxe d'habitation augmente de plus de 26%, mais c'est pour la bonne cause ©F3 LR
 

Les baisses de la taxe d'habitation compensées par le gouvernement


Le gouvernement l'assure, le coût de la réforme sera compensé au centime près pour les collectivités. Mais certaines communes craignent que cette promesse ne soit pas tenue. A Popian, dans l'Hérault, le taux d'imposition communal a également augmenté. La maire reproche au gouvernement de créer des tensions entre administrés et élus locaux. 
À noter que pour le moment, les premières baisses de la taxe d'habitation ont bel et bien été compensées par le gouvernement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique impôts économie finances