Gard : les gariguettes font leur retour avec un peu d'avance

En ce mois de mars, les fraises gariguettes ont fait leur apparition sur les étals des marchés. Grâce au beau temps et la douceur des températures, elles arrivent avec un peu d'avance, pour le plus grand bonheur des consommateurs. 


Difficile de résister à la tentation plus longtemps. Les gariguettes ont fait leur grand retour sur les étals des marchés et les consommateurs en ont déjà l'eau à la bouche. 

"Elles sont très bonnes, très juteuses, on sent le retour du soleil", confie l'un d'entre eux. 

Grâce à une météo favorable, cette année, les gariguettes ont un peu d'avance : deux semaines avant le début de la saison.

Cependant il faut tout de même mettre la main au porte-monnaie : comptez 5 euros la barquette. Pas de quoi freiner les clients, sur un marché à Arles, le primeur a déjà tout vendu en une matinée. "Ce n'est jamais trop cher quand c'est bon et que ce sont des produits locaux", estime une consommatrice.


Des fraises cueillies à la main


Les fraises vendues à Arles ont été cueillies à quelques kilomètres de là, à Fourques dans le Gard. La cueillette s'effectue à la main. 

"Dans la journée, on ramasse entre 50 et 80 kilos de fraises, d'ici 15 jours ce sera plutôt 400 à 500 kilos et mi-avril on peut arriver à 1,5 voire 2 tonnes par jour", affirme Michael Llorens, gérant de l'exploitation Terre d'Argence. 

La saison des gariguettes dure jusqu'à fin juin. On en salive d'avance ! 
 
​​​​​​​
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité