Gard : Narko, le chien gendarme qui flairait les millions, prend sa retraite

Narko, un berger belge malinois du groupe d'investigations cynophile de la gendarmerie du Gard, va prendre sa retraite. En 10 ans, il a réalisé près de 1.000 interventions, découvrant grâce à son flair plusieurs centaines de kilos de drogue et près de 4 millions d'euros cachés par des trafiquants.

Le berger belge malinois Narko, du groupe d'investigations cynophile (GIC) de la gendarmerie du Gard, va prendre sa retraite
Le berger belge malinois Narko, du groupe d'investigations cynophile (GIC) de la gendarmerie du Gard, va prendre sa retraite © Gendarmerie du Gard
Sur sa page Facebook, la gendarmerie du Gard rend hommage à l'un de ses plus fins limiers : le chien Narko, du groupe d'investigations cynophile (GIC), qui va prendre sa retraite.Né en 2008, ce berger belge malinois travaille au sein du GIC depuis 2010 en tant que chien de recherche de produits stupéfiants et de billets. En 10 ans, il a participé à près de mille missions.

Il flaire l'argent et la drogue comme nul autre

Des missions au cours desquelles il a contribué à découvrir plusieurs centaines de kilos de produits stupéfiants et près de 4 millions d'euros d'argent issus de différents trafics :

Son plus beau fait d'arme restera la découverte, lors d'une perquisition, de 2,2 millions d'euros particulièrement bien dissimulés au domicile d'un suspect.

Gendarmerie du Gard

Saisie record dans l'histoire de la cynophilie

Cette saisie reste à ce jour l'une des plus importantes réalisées par une équipe cynophile. Elle témoigne des qualités olfactives exceptionnelles de Narko et en fait l'un des meilleurs chiens de gendarmerie dans sa technicité. Ce chien hors pair a d'ailleurs été récompensé de la médaille de bronze de la Défense Nationale. C'est au domicile de son maître Philippe qu'il va prendre sa retraite.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux police société sécurité drogue faits divers hommage
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter