Gard : l’ours Bilou le casse cou pour prévenir des accidents domestiques

Publié le Mis à jour le
Écrit par Joane Mériot .

Olivier Jamann est gardois d’origine, et depuis peu il a crée une mallette de prévention destinée aux jeunes aux enfants et à leur famille. Son objectif faire baisser le taux d’accidents domestiques chez les enfants, on en compte plus de 2000 par jour dans le monde entier.

Les accidents domestiques sont la première cause de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans. 80% D’entre eux pourraient être évités.



Et pourtant, chaque jour ces accidents tuent encore 2000 enfants dans le monde entier.



Olivier Jamann est âgé de 32 ans, il est policier municipal, pompier et formateur secouriste dans le Gard, appelé à plusieurs reprises dans des écoles pour faire des formations, il se rend compte que les outils de prévention adaptés aux jeunes enfants sont rares.



Le reportage de Thierry Will et Bruno Pansiot Villon : 



Olivier Jamann est gardois d’origine, et depuis peu il a crée une mallette de prévention destinée aux jeunes aux enfants et à leur famille. Son objectif faire baisser le taux d’accidents domestiques chez les jeunes enfants qui seraient de 2000 par jour dans le monde entier. ©France 3 LR




Avec l’aide de sa fille, il crée Bilou le casse cou, le héros de sa mallette préventive :

Initialement c’était le doudou de ma petite fille, et je lui ai emprunté pour aller faire des initiations dans les écoles. Puis on l’a customisé pour que l’on puisse l’utiliser comme outil pédagogique



Aujourd'hui 2 ans après sa première intervention, olivier a créé un ensemble complet d'outils de formation adaptés aux enfants : 

Dans cette mallette, on retrouve le projet pédagogique, différents outils, des livrets etc …



Le kit prend la forme d’une mallette remplie de jeux préventifs, de vidéos de secourisme, d’un lot d’entraînement à l’utilisation de seringue factice auto-injectante, et d’un livret d’information le tout accessible gratuitement depuis www.biloulecassecou.fr
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité