• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gard : la préfecture instaure des mesures de restrictions d'eau dans 133 communes

La sécheresse laisse les terrains propices aux départs d'incendies comme à Générac dans le Gard. Ici un champs asséché est parti en fumée. / © Daniel Moine-FTV
La sécheresse laisse les terrains propices aux départs d'incendies comme à Générac dans le Gard. Ici un champs asséché est parti en fumée. / © Daniel Moine-FTV

Des mesures de restrictions renforcées sur l'utilisation de l'eau ont été prises par le préfet du Gard dans 133 communes du département. Le Gard est touché par une sécheresse particulièrement longue et une intensité record de température depuis fin juin.
 

Par Clément Barbet


Ces mesures concernent les bassins versants de la Cèze aval, de l'Hérault amont, du  Vidourle et de l'Ardèche, précise mercredi la préfecture dans un communiqué. Le département "a subi fin juin un épisode de canicule intense avec un impact significatif sur le niveau des écoulements dans un contexte de faible pluviométrie ", écrit la préfecture. 
 

Quelles sont les mesures de restrictions ? 


La préfecture décide de maintenir les secteurs Cèze aval et Hérault amont et de placer les secteurs du Vidourle et de l'Ardêche (partie gardoise)  en alerte de niveau 2. 

En alerte de niveau 2, les interdictions concernent notamment l'arrosage des espaces sportifs ainsi que celui des pelouses et espaces verts privés et publics.

L'irrigation agricole et l'arrosage des jardins potagers sont interdits entre 8h00 et 20h00 (sauf pour les modes d'irrigation économes en eau), voire une nuit sur 2 si l'eau est prélevée dans un cours d'eau ou dans sa nappe d'accompagnement.

Les secteurs de la Cèze amont et des Gardons amont et aval sont placés en alerte niveau 1. 

En alerte de niveau 1, le remplissage des piscines privées, le lavage des voitures et le fonctionnement des fontaines en circuit ouvert sont interdits.

De plus, des restrictions d’horaires pour l’arrosage sont mises en place. Sont interdits l’irrigation agricole et des jardins potagers entre 10h00 et 18h00 (sauf pour les modes d’irrigation économes en eau). Pour l’arrosage domestique (pelouses, jardins d'agrément, …), des terrains de golf et des espaces sportifs, l’interdiction s’étend entre 8h00 et 20h00.

Des arrêtés de restriction d'usage de l'eau plus contraignants peuvent être pris par les maires si la situation sur leur territoire le nécessite.
 

Des records de températures historique 


Pour rappel à la fin du mois de juin, des records de températures ont été atteints dans le Gard. Comme à Gallargues-le-Montueux ou la température est montée jusqu'à 45.9 degrès.

Depuis le département a subi un autre épisode de canicule et selon les prévisions , les températures devraient rester élevées et les quelques épisodes orageux attendus ne suffiront pas à inverser la tendance. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Languedoc et Roussillon : 2019 année record pour les incendies depuis 1990

Les + Lus