• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Mère de Lucas Tronche : “quatre ans après, ne pas se dire qu'il est arrivé quelque chose de terrible”

Un lâcher de ballons a été organisé près de quatre ans après la disparition de Lucas Tronche à Bagnols-sur-Cèze. / © C. Monteil F3LR
Un lâcher de ballons a été organisé près de quatre ans après la disparition de Lucas Tronche à Bagnols-sur-Cèze. / © C. Monteil F3LR

De nouvelles investigations avant-hier au domicile des parents de l'adolescent disparu à Bagnols-sur-Cèze en mars 2015, et un lâcher de ballons par 400 personnes alimentent le souvenir et l'enquête.

Par Josette Sanna

Quatre ans presque jour pour jour après la disparition de Lucas Tronche, la mobilisation autour de l'adolescent reste intacte. 

Un lâcher de ballons a eu lieu sur la place du village à Bagnols-sur-Cèze.

400 personnes sont venues soutenir la famille du jeune homme qui n'a plus donné signe de vie depuis le 18 mars 2015.
Lâcher de ballons pour Lucas tronche
Lâcher de ballons Lucas Tronche  - F3LR - Brian Bock

Lucas Tronche a disparu après avoir quitté son domicile pour se rendre à un cours de natation dans une commune voisine. Il était alors âgé de 15 ans.

Quatre ans après sa disparition des affiches sur lesquelles apparaît le visage de l'adolescent sont encore présentes sur des habitations, des voitures et des bâtiments officiels, dans le Gard et dans d'autres régions pour tenter d'élucider ce mystère.

Aujourd'hui, les enfants ont posé avec la photo du jeune homme.
Les enfants ont posé avec une photo géante de l'adolescent qui s'est volatilisé il y a quatre ans. / © B. Bock
Les enfants ont posé avec une photo géante de l'adolescent qui s'est volatilisé il y a quatre ans. / © B. Bock

 Nouvelles vérifications

Avant-hier magistrats et enquêteurs ont investi le domicile des parents de l'adolescent pour y effectuer de nouvelles vérifications.

 "Des vérifications programmées de longue date et qui témoignent que quatre ans après, ce dossier est toujours prioritaire pour l'institution judiciaire", précise Eric Maurel, procureur de Nîmes.

Des vérifications qui redonnent de l'espoir à ses parents, Nathalie et Eric Tronche, que notre équipe à rencontrés chez eux.

"C'est la 3eme juge d'instuction. Elle porte un regard neuf sur l'enquête. Cela nous redonne de l'espoir, sourit Eric Tronche.

"Cette reconstitution, la première, a permis de détailler le planning de Lucas à l'époque de sa disparition et l'enchaînement des évènements avec les acteurs présents ce jour-là, lorsque Lucas a éteint son téléphone à 17h14", ajoute la mère du garçon.

Il faut continuer et ne pas se dire qu'il est arrivé quelque chose de terrible. S'il est arrivé quelque chose de terrible il faut qu'on le sache aussi", conclut Nathalie Tronche, mère de Lucas



Chaîne humaine il y a deux ans, mosaïque géante l'an dernier, et lâcher de ballons aujourd'hui, l'association Retrouvons Lucas créée après la disparition de l'adolescent reste active autour de l'enquête.
 
17 000 autocollants à l'effigie de Lucas Tronche ont à nouvau été distribués au cours du rassemblement.
Son père a remercié l'association juste avant le lâcher de ballons.
Images Brian Bock
Remerciements du père de Lucas Tronche
Les remerciements du père de Lucas Tronche. - F3LR - Brian Bock
Le reportage de Brian Bock, Christophe Monteil et Elvira Diaz.

A lire aussi

Sur le même sujet

Monze : la désolation après l'incendie qui a brûlé 900 hectares

Les + Lus