Incendie à Aubais : le feu fixé, 350 hectares brûlés et six blessés

Le feu s'est déclaré dimanche après-midi à Aubais, dans le Gard et a été fixé en deuxième partie de nuit. L'incendie a fait six blessés.

Le feu qui s'est déclaré hier vers 15h autour d'Aubais (Gard) a été fixé en deuxième partie de nuit. Environ 400 pompiers restent mobilisés pour éteindre les lisières et éviter que l'incendie ne reprenne.

Ils ne sont pas appuyés par des Dash ou des canadairs, mais des hélicoptères bombardiers d'eau sont attendus d'ici 9h du matin pour faire des reconnaissances aériennes et faciliter le travail des soldats du feu.

350 hectares brûlés, des pompiers blessés

L'incendie a détruit 350 hectares de garrigue. Quelques évacuations préventives ont été effectuées dans des quartiers d'Aubais et deux maisons, deux hangars et un mobil-home ont été touchés par les flammes. L'A9, fermée sur une dizaine de kilomètres par mesure de précaution avait rouvert à 19h30 hier.

Six pompiers ont été blessés pendant les opérations. L'un d'eux, blessé gravement, a été évacué par hélicoptère au CHU de Montpellier. Les pompiers précisent que son pronostic vital n'est pas engagé.

Une origine criminelle ?

Angel Pobo, le maire d'Aubais, a estimé sur Franceinfo qu'il y a "de fortes probabilités que ce soit encore, malheureusement, un feu d'origine criminelle", puisque qu'il y a eu deux départs de feu "distants d'une centaine de mètres" dans un lieu "où il n'y a pas grand monde".

La semaine dernière, un pompier pyromane a avoué avoir déclenché plusieurs feux près de Lodève, au nord de Montpellier. Il a été interpellé et placé en détention provisoire.

Le risque d'incendie est très élevé sur l'ensemble du département, qui doit passer en vigilance orange canicule ce lundi à midi.