Inondations du 14 septembre dans le Gard, 48 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Du 14 au 16 septembre dernier, suite à une vigilance rouge de Météo-France, le département du Gard a connu des inondations et des coulées de boue. Plus de 60 communes ont été sinistrées, 48 sont reconnues en état de catastrophe naturelle.

L’arrêté du 24 septembre a été publié au journal officiel ce dimanche 26 septembre. La Préfète du Gard a annoncé que 48 communes touchées par les intempéries du 14 au 16 septembre ont été reconnues en état de catastrophe naturelle.

Quelles communes sont concernées ?

Etat de catastrophe naturelle, ça veut dire quoi ? 

Seul le gouvernement est habilité à reconnaître cette situation. Un arrêté ministériel qui permet aux victimes d’être indemnisées. Sur le journal officiel de ce dimanche 26 septembre 2021, il est mentionné que « L’état de catastrophe naturelle constaté par arrêté peut ouvrir droit à la garantie des assurés contre les effets des catastrophes naturelles. »

Comment être indemnisé ?

Sur le communiqué de la Préfète du Gard, il est inscrit que « les personnes sinistrées disposent d’un délai maximum de 10 jours à compter de la date de parution de cet arrêté au Journal Officiel pour faire leur déclaration auprès de leur(s) compagnie(s) d’assurances. »

Il est aussi possible de retrouver plus d’informations sur le site du ministère de l'Économie, des finances et de la relance.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement inondations météo prévisions météo