L'ex-pilote de F1 Jean Alesi placé en garde à vue

Publié le
Écrit par Bérénice Del Tatto

Jean Alesi est placé en garde à vue, a indiqué le parquet de Nîmes. Il aurait fait exploser un engin explosif au domicile de son beau-frère à Villeneuve-lès-Avignon dans le Gard.

"Jean Alesi a été placé en garde à vue lundi vers 16 heures pour dégradation du bien d'autrui au moyen d'un engin explosif", a expliqué le vice-procureur de Nîmes, Antoine Wolff, à l'AFP.

Les faits se sont produits ce dimanche 19 décembre vers 22 heures à Villeneuve-lès-Avignon, la ville gardoise où réside l'ancien pilote Ferrari de 57 ans.

C'est le numéro de plaque du véhicule, noté par un voisin, qui a permis de remonter le fil jusqu'à Jean Alesi. La voiture a été identifiée comme celle de son frère, José Alesi. Elle se serait éloignée, sans lumières, après le bruit de l'explosion entendu ce dimanche soir. 

Une "mauvaise blague" 

L'ex-pilote s'est rendu lundi au commissariat pour dédouaner son frère : c'est lui qui se trouvait à bord de la voiture, avec son fils et un ami de celui-ci. Tous deux ont aussi été placés en garde à vue en tant que complices présumés.

Jean Alesi avoue avoir coincé un feu d'artifice dans l'encadrement d'une fenêtre du cabinet d'architecte de son beau frère. "Il n'a pas imaginé occasionner de tels dégâts", a expliqué le vice-procureur de Nîmes.

Jean Alesi, se justifie par une "mauvaise blague" à destination de son beau-frère. Malgré son instance de divorce avec leur sœur, la victime ne semble pas être en litige avec les frères Alesi. Il a tout de même déposé plainte pour la dégradation de sa fenêtre.