Législatives : Le PS du Gard et la “responsabilité républicaine face au FN”

Françoise Dumas, député du Gard. / © Thomas Padilla/MAXPPP
Françoise Dumas, député du Gard. / © Thomas Padilla/MAXPPP

Députée PS sortante du Gard, Françoise Dumas porte les couleurs d'En Marche. "Le PS lui retire son investiture. Mais dans une démarche de responsabilité républicaine pour faire face à la menace du FN, le PS ne présentera pas de candidat face à elle". 

Par Olivier Le Creurer

Situation délicate

La situation est délicate pour le Parti socialiste dans le Gard. Avec quatre députés sortants: Françoise Dumas, Fabrice Verdier, William Dumas (le seul à ne pas se représenter) et Christophe Cavard. Mais le résultat catastrophique de Benoît Hamon dans le département ( 4,87 %) au premier de l'élection présidentielle les fragilise. Et surtout les scores de Marine Le Pen (29,3 % au 1er tour et 45,2 % au second) les inquiète.

"Le Parti Socialiste a décidé de s’engager dans une démarche de responsabilité républicaine pour faire face à la menace du FN.", explique Jean Denat dans un communiqué publié sur sa page Facebook. Le premier fédéral précise qu'il n'y aura pas de candidat PS dans la 1ère (Françoise Dumas porte les couelurs d'En marche) et la 3ème circonscription (Catherine Eyseric se retire). Le PS ne donnera pas de consigne de vote. 

Le PS a décidé de s'engager dans une démarche de responsabilité républicaine


Par contre, le PS maintient ses candidats dans la 4ème (Fabrice Verdier), la 5ème (Nelly Frontanau) et la 6ème (Christophe Cavard). Et surprise dans la 2ème, la candidate du PS, Katy Guyot devient la suppléante de Marie Sara, la candidate d'En Marche !

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus