• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1: “Beaucoup de progrès à faire sur la VAR”, estime Blaquart (Nîmes)

Défaits 2 à 1 à Saint-Etienne, Nîmes n'a plus gagné depuis le 15 février. A Geoffroy Guichard, les crocos estiment avoir été lésés par l'arbitrage.  / © ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Défaits 2 à 1 à Saint-Etienne, Nîmes n'a plus gagné depuis le 15 février. A Geoffroy Guichard, les crocos estiment avoir été lésés par l'arbitrage.  / © ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Défait 2 à 1 à Saint-Etienne, Nîmes n'a plus gagné depuis le 15 février. A Geoffroy Guichard, les crocos estiment avoir été lésés par l'arbitrage. 

Par AFP

Les Nîmois n'ont plus gagné depuis le 15 février contre Dijon (2-0), soit quatre rencontres, sont 12e avec 37 points, 14 longueurs devant le barragiste, Caen (18e, 23 pts) à huit journées de la fin.

Le Slovène Robert Beric, à la limite du hors-jeu, a donné un avantage décisif aux Verts en reprenant de volée un centre en profondeur de Valentin Vada à la 80e minute. Le but a été validé après l'assistance vidéo mais les Nîmois ont contesté la décision de l'arbitre Karim Abed, estimant qu'au début de l'action, il y avait, semble-t-il, une rentrée de touche en leur faveur et non pour Saint-Etienne.
 

Rencontre heurtée


Dans cette rencontre heurtée mais souvent plaisante, les deux équipes ont eu chacune leur période. Antonin Bobichon a très rapidement ouvert la marque pour Nîmes, après seulement deux minutes de jeu. A l'aller, c'est Rémy Cabella qui avait inscrit un but dès la 1ère minute (1-1).


Bernard Blaquart (entraîneur de Nîmes) : "Par rapport au but de Beric, la VAR n'intervient que dans certaines situations. L'arbitre dit qu'on n'a pas à revenir sur une touche si on s'est trompé sur la décision. Cela n'entre pas dans le protocole. C'est que l'arbitre nous a expliqué à la fin.


Nous avons été lésés quelques part. Ca passera. Nous méritions bien mieux, de prendre trois points, notamment


Les joueurs savent que la touche était pour nous et, du coup, ne se replacent pas comme il aurait fallu. La touche était pour nous. Je pense aussi qu'il y a penalty sur Bozok. Il y a encore beaucoup de progrès à faire sur l'utilisation de la VAR. Ce match se joue quand même sur les décisions de l'arbitre qui ne nous sont pas favorables en ce moment. Nous avons été lésés quelques part. Ca passera. Nous méritions bien mieux, de prendre trois points, notamment".
 

Sur le même sujet

Hérault : un

Les + Lus