Ligue 1 : un match de Nîmes encore une fois reporté

© F3 Occitanie
© F3 Occitanie

Cette fois, c'est le match face à Saint-Etienne, dans la Loire, qui est reporté à cause des manifestations prévues dans le week-end. Pour Nîmes, la situation devient récurrente.

Par RD

Cela commence à devenir une habitude… La rencontre prévue dimanche 31 mars entre Nîmes et Saint-Etienne vient officiellement d’être repoussée au lundi 1er avril, en raison des manifestations prévues dans le week-end, notamment celle des gilets jaunes.

Le préfet de la Loire, où le match devait avoir lieu à 15h, a annoncé la nouvelle sur Twitter. "L’horaire sera précisé ultérieurement par la LFP", indique-t-il.
 

>>> Mise à jour le 28 mars : le match aura lieu à 20h30 le 1er avril

Une nouvelle pas forcément bien accueillie par les supporters :
 

La décision est d’autant plus agaçante pour les Crocos que c’est, selon le décompte de Midi Libre, la sixième fois que cela arrive, pour des raisons sans lien avec le football. Il y avait d’abord eu deux matches face à Nantes, puis les matches contre Angers, Dijon et Rennes, à chaque fois décalés.
 

"Ça tombe toujours sur nous !"


Le club prend cela avec humour sur les réseaux sociaux. En témoigne la mise à jour d’un tweet publié en février, qui évoquait déjà les "256" rencontres reportées cette saison. 
 

"Il y a des choses plus importantes que le football dans la vie. Le pays en ce moment est en souffrance, nos forces de police sont réquisitionnées tous les week-ends, je comprends très bien que ces gens aient besoin de repos, et pour assurer la sécurité des matches de football il faut des forces de police", commente Laurent Boissier, le coordinateur sportif du promu nîmois.

Il le reconnaît néanmois, "on a l'impression que ça tombe toujours sur nous !". Si la motivation des joueurs reste intacte, "c'est la récupération qui est embêtante", note-t-il. Ces reports obligent en effet à jouer beaucoup de matches dans des laps de temps réduits. Par ailleurs, le club doit à chaque fois modifier son programme d'entraînements.

Laurent Boissier a également une pensée pour les supporters, pénalisés eux aussi, puisqu'ils ne pourront pas être aussi nombreux à faire le déplacement un lundi qu'un dimanche.
 
Ligue 1 : encore un match reporté pour Nîmes
Entretien avec Laurent Boissier, coordinateur sportif du Nîmes Olympique. - France 3 Occitanie - Eric Félix, Lucien Thélu et Brigitte Sandeaux-Cadet

 

Sur le même sujet

Les + Lus