Ligue 1 : le Nîmes Olympique impose un roulement à ses abonnés pour la prochaine saison

Le Nîmes Olympique a dévoilé mardi 19 août son dispositif pour permettre à ses supporters de se rendre aux Costières, pour les rencontres de Ligue 1 lors de la saison 2020/2021. Seuls les abonnés de la précédente saison sont concernés.

Avec plus de 10 000 abonnés la saison dernière, le Nîmes Olympique a dû trancher. Le club gardois a dévoilé sur son site, mardi 19 août, les modalités pour permettre à ses supporters d'assister aux rencontres de Ligue 1 aux Costières. Un dispositif en vigueur dès ce dimanche : les Crocos reçoivent Brest (15 heures) pour débuter leur saison 2020/2021.

"La jauge d'accueil du public est de 5 000 personnes tout compris : joueurs, staff, équipe technique, équipe de sécurité et spectateurs", nous a indiqué la préfecture du Gard, qui n'a pour l'heure reçu aucune demande de dérogation pour dépasser cette jauge.

La billeterie sera réservée aux abonnés de la saison dernière. L'abonné ne pourra acheter qu'une place, en raison du peu de places disponibles. Une situation liée à la pandémie de coronavirus, qui ne permet pas au stade des Costières de remplir ses quelque 16 000 places, comme cela a été souvent le cas la saison dernière.

Les clubs ont été classés en trois catégories : Paris, Marseille et Montpellier font partie de la première, des clubs comme Rennes, Lens ou Nice dans la deuxième et des équipes comme Metz, Brest ou Angers dans la troisième. 

Chaque abonné pourra bénéficier d'au moins un match de la première catégorie, trois matches de la deuxième catégorie, et deux matches de la troisième catégorie. 
  

Au moins 6 matches par abonné


A partir de ces catégories, trois chapeaux ont été dévoilés avec des matches de chaque. Les abonnés ont été répartis arbitrairement dans un des trois. Dans le chapeau A par exemple, les abonnés pourront assister à toutes ces rencontres, face à Brest, Paris, Nice, Dijon, Bordeaux et Strasbourg. Le match face à Lyon, prévu le 16 mai 2021, est ouvert à tous les abonnés.

Le club ajoute que "si tous les billets ne sont pas vendus" 48 heures avant la rencontre, les supporters des deux autres chapeaux peuvent acheter les places restantes.

Sur Facebook, certains déplorent le tirage au sort par abonné, qui empêche parfois à des proches d'être dans le même chapeau : "Dommage de ne pas avoir fonctionné par nom de famille.. on se retrouve séparé pour toute la saison. Ça risque d’être compliqué" ; "ouais moi aussi je suis séparé avec mon frère", peut-on lire. D'autres regrettent que ce dispositif soit réservé aux abonnés de la saison 2019/2020 : "Une honte... les supporters non abonnés n'ont pas accès au stade donc. Les places restantes auraient dû être ouvertes à tous 48h avant." Certains trouvent le système logique : "Je trouve la répartition des matchs équitable et le système aussi, bravo."

La saison débute dimanche à Nîmes dans des conditions inédites : les deux principaux groupes de supporters du Nîmes Olympique, les Gladiators et les Nemausus 2013, n'animeront pas les Costières. Aussi, un siège sur deux sera occupé, et un mètre sera respecté entre les personnes dans les tribunes sans siège. Le masque sera obligatoire du début à la fin, et du gel hydroalcoolique sera mis à disposition. Et aucune buvette ne sera ouverte.