Ligue 2 : Nîmes termine avec une belle victoire mais ne retrouvera pas la Ligue 1

Les Crocos de Nîmes se sont arrachés lors de la 38ème et dernière journée de Ligue 2, vendredi, en allant battre Laval sur son terrain 2-1. Une victoire qui s'est dessinée en toute fin de match. Mais elle ne fait pas le bonheur de Nîmes, qui ne montera pas en Ligue 2.

Bernard Blaquart, l'entraîneur du Nîmes Olympique - 19 mai 2017
Bernard Blaquart, l'entraîneur du Nîmes Olympique - 19 mai 2017 © D. Moine / France 3 LR
Nîmes termine la saison avec une belle victoire lors de la 38ème et dernière journée de Ligue 2 mais ne retrouvera pas la Ligue 1.

La victoire ne fait pas leur bonheur


Les Crocos de Nîmes ont fait ce qu'ils avaient à faire : gagner ce dernier match du championnat de France de Ligue 2. Mais cette victoire, aussi belle soit-elle, ne suffit pas. Car les hommes de Bernard Blaquart, qui a été élu meilleur entraîneur de L2, espéraient aussi des faux de ses adversaires directs. Ils n'ont pas eu lieu.

Victoire pour l'honneur, pas pour la Ligue 1


Nîmes termine tout de même la saison avec une victoire qui a mis beaucoup de temps à se dessiner. C'est Laval qui a ouvert le score (28e) grâce à Wissa. Nîmes a égalisé par Thioub (57e) avant que Savanier n'offre la victoire aux Crocos en convertissant un penalty en tout de fin de match (88e). Une victoire pour l'honneur, pas pour la Ligue 1.

durée de la vidéo: 01 min 32
Ligue 2 : Nîmes termine avec une belle victoire mais ne retrouvera pas la Ligue 1 ©France 3 LR

Un reportage de Daniel Moine et Denis Pardanaud avec Yann Marillat, gardien de but du Nîmes Olympique et Bernard Blaquard, l'entraîneur nîmois.

Strasbourg et Amiens dans l'élite


C'est finalement Strasbourg et Amiens, pensionnaires de National la saison dernière, qui joueront en Ligue 1 la saison prochaine. Troyes, 3e de Ligue 2, jouera un barrage d'accession dans l'élite face au 18ème de Ligue 1.


Les équipes:
Laval: Cappone - Karagiannis, Glombard, Couturier (Mendes 82), Afougou - Wissa, Neyou, Malonga, Alla (cap), Nsikulu (Saint-Louis 77) - Mayela (Dembele 66)
Entraîneur: Thierry Goudet
Nîmes: Marillat - Alakouch, Briancon (cap), Azouni, Diabate (Kouakou 76) - Valls, Savanier, Marin (Ait Fana 58) - Thioub, Ripart, Cissokho (Fabre 89)
Entraîneur: Bernard Blaquart
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nîmes olympique football sport ligue 2 stade lavallois