• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Maroc : arrestation d'un homme recherché par la police de Nîmes pour “financement du terrorisme”

Nîmes - Hôtel de police - archives / © F3 LR
Nîmes - Hôtel de police - archives / © F3 LR

Les autorités marocaines ont arrêté mardi un ressortissant franco-algérien recherché par les autorités judiciaires françaises sur la base d'un mandat d'arrêt international pour "financement du terrorisme". Cette enquête est menée par la police judiciaire de Nîmes depuis fin 2015.

Par FD avec afp


L'homme, âgé de 36 ans, a été appréhendé à son arrivée à l'aéroport de Casablanca en provenance de l'Algérie, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

"L'opération de pointage" a révélé qu'il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international des autorités judiciaires françaises depuis le 22 avril 2016 pour "financement du terrorisme, constitution d'une bande criminelle et apologie d'actes de terrorisme", a ajouté la police.
 

Les faits qui lui sont reprochés remontent au 24 novembre 2015 après une enquête menée par la police judiciaire de Nîmes", a déclaré mercredi à l'AFP une source proche de l'enquête qui a requis l'anonymat.


Des "drapeaux" de l'organisation Etat islamique (EI) et des traces de "virements à des individus liés au terrorisme" avaient été retrouvés, a ajouté cette source sans autre détail.
Le prévenu a été placé en garde à vue "conformément à la procédure d'extradition", a souligné la DGSN, qui a "informé les autorités françaises et le parquet de Nîmes de cette arrestation".
 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus