Mouvement de grève au centre Aquatropic de Nîmes

Une partie des salariés du centre Aquatropic de Nîmes ont décidé de se mettre en grève ce jeudi matin. Ils dénoncent des mauvaises conditions d'hygiène et de sécurité, ainsi qu'un manque de personnel et des travaux insuffisants. 

Le centre Aquatropic de Nîmes
Le centre Aquatropic de Nîmes © France 3 Occitanie
Alors que de nombreuses grèves frappent le pays ces derniers jours, un nouveau conflit social débute à Nîmes. Les salariés du centre Aquatropic ont décidé de faire grève, et ce, durant huit jours. 

Un usager a trouvé un rat dans les vestiaires


En cause, selon eux, de mauvaises conditions d'hygiène et de sécurité, ainsi qu'un manque de personnel et des travaux insuffisants. "Un usager a trouvé un rat dans les vestiaires", rapporte Jean-Luc Pena, secrétaire général syndicat FA-FPT. 

Il y a deux ans et demi, une fillette de 3 ans s'était noyée après avoir échappé à la surveillance d'un proche et des adultes présents.

Ce jeudi le mouvement de grève a été marqué par un rassemblement devant le centre. Les salariés grévistes précisent qu'en 10 ans, le nombre de visiteurs a été divisé par deux (90 000 par an aujourd'hui, contre 190 000 auparavant). 

Les bâtiments du centre appartiennent à la mairie de Nîmes, en revanche l'exploitation a été confié par délégation de service public à une société gérante.

Cette DSP prendra d'ailleurs fin au mois d'août. Un nouvel appel d'offre est attendu et le gérant actuel serait à nouveau candidat. 


Le reportage d’Ali Martiniky et Olivier Brachard :
durée de la vidéo: 01 min 30
Nîmes : Mouvement de grève au centre Aquatropic ©France 3 Occitanie



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève entreprises économie mouvement social social