• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : 170 Km/h au lieu de 80 sur une moto trop puissante

Sur la RD 6113, à Nîmes, un jeune conducteur de 20 ans titulaire du permis A2 a été contrôlé en excès de vitesse (170 pour 80) au guidon d'un engin trop puissant pour lui. Son permis lui a été retiré et sa moto saisie. / © Gendarmerie Gard
Sur la RD 6113, à Nîmes, un jeune conducteur de 20 ans titulaire du permis A2 a été contrôlé en excès de vitesse (170 pour 80) au guidon d'un engin trop puissant pour lui. Son permis lui a été retiré et sa moto saisie. / © Gendarmerie Gard

Sur la RD 6113, à Nîmes, un jeune conducteur de 20 ans titulaire du permis A2 a été contrôlé en excès de vitesse (170 pour 80) au guidon d'un engin trop puissant pour lui. Son permis lui a été retiré et sa moto saisie. 

Par Olivier Le Creurer

Depuis le décret n°2016-723 du 31 mai 2016 « modifiant les conditions d’obtention des catégories A et BE du permis de conduire», un candidat au permis, quel que soit son âge, n’a le droit de conduire, durant deux ans après l’obtention du précieux sésame, qu’une moto dont la puissance est inférieure à 35 kW (47,5 chevaux). 

Accès progressif à la puissance


Au bout de deux ans, le conducteur ne pourra conduire une moto de puissance plus importante qu’après avoir suivi une formation spécifique de 7 heures en école de conduite, non sanctionnée par un examen. L’accès progressif à la puissance doit permettre d’accès à la pleine puissance des motos, en tenant compte de l’expérience acquise, rappelle la gendarmerie. 

Pour les militaires du Gard, "il est donc vivement conseillé de s'adresser à un professionnel pour être guidé lors d'un achat dans le cadre du permis A2... au risque de voir sa moto s'en aller sur un plateau..."

A tous les jeunes padawan ...


Et de poursuivre: "A tous les jeunes padawan (apprentis jedi dans Stars wars, ndlr) motocycliste, la patience est la reine des vertus, car sans maîtrise de la force, on a vite fait de basculer du côté obscur!"

Sur le même sujet

Aude : rencontre avec un jeune couple de "gilets jaunes" habitant à Trèbes

Les + Lus