• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : 3 octobre 1988, les inondations faisaient 9 morts et 50.000 sinistrés

Nîmes - la ville ravagée - 3 octobre 1988. / © F3 LR
Nîmes - la ville ravagée - 3 octobre 1988. / © F3 LR

Le lundi 3 octobre 1988, Nîmes était victime d'inondations meurtrières. La capitale du Gard était dévastée par des milliers de mètres cube d'eau et de boue. Ces intempéries ont fait 9 morts et 50.000 sinistrés. C'était il y a 30 ans.

Par Fabrice Dubault


300 litres d'eau au mètre carré... en moins de 8 heures.

Au matin du 3 octobre 1988, Nîmes est sous les eaux et sous la boue. La ville est dévastée, plus rien ne fonctionne. Plus d'électricité, plus de gaz, plus de téléphone, des maisons et des caves inondées, les rues détruites, éventrées par les vagues d'eau et des secours débordés.

Des inondations d'une ampleur encore jamais vue dans le Gard.
Le bilan est dramatique, 9 morts noyés, 50.000 sinistrés, 2.000 logements détruits. Des dégâts évalués à l'époque à 4 milliards de francs.

Cette catastrophe, c'était il y a 30 ans.
 
Nîmes - la ville sous les eaux - 3 octobre 1988. / © F3 LR
Nîmes - la ville sous les eaux - 3 octobre 1988. / © F3 LR


Des images catastrophes signées FR3 Nîmes

 
Nîmes : 3 octobre 1988, les inondations faisaient 9 morts et 50.000 sinistrés
Le 3 octobre 1988, Nîmes était victime d'inondations meurtrières. Il y a eu 9 morts et 50.000 sinistrés. C'était il y a 30 ans. - F3 LR - Récit : J.Curato
Nîmes : 30 ans après le 3 octobre 1988 et les inondations meurtrières
Le lundi 3 octobre 1988, Nîmes était victime d'inondations meurtrières. La capitale du Gard était dévastée par des milliers de mètres cube d'eau et de boue. Ces intempéries ont fait 9 morts et 50.000 sinistrés. C'était il y a 30 ans. - F3 LR - Récit : S.Banus

A lire aussi

Sur le même sujet

"Si une cathédrale brûle, elle est appelée à être rebâtie"

Les + Lus