Nîmes : le conducteur qui a foncé dans la foule mis en examen pour tentative de meurtres

Cette nuit, une voiture a foncé dans la foule pendant la féria, à Nîmes. Deux personnes sont légèrement blessées. / © D. Moine
Cette nuit, une voiture a foncé dans la foule pendant la féria, à Nîmes. Deux personnes sont légèrement blessées. / © D. Moine

Dans la nuit de jeudi à vendredi, en pleine féria, un homme a foncé dans la foule avec sa voiture, rue Racine à Nîmes, blessant légèrement deux personnes.

Par RD

Après une garde à vue prolongée, l’homme qui a foncé dans la foule en voiture dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14, à Nîmes, a été déféré ce dimanche 16 septembre devant la justice.

Il a été mis en examen pour tentatives de meurtres, et placé en détention provisoire.
 


L’homme, âgé de 36 ans, est un fonctionnaire. Marié et père de famille, il habite à Nîmes. Connu des services de police pour des délits mineurs selon France Bleu, il n’est toutefois pas fiché S, et la piste d’un acte terroriste n’a pas été retenue.

Deux personnes ont été légèrement blessées lorsqu’il a foncé à grande vitesse sur la foule en pleine féria, rue Racine. Les barrières anti-intrusion ont permis d’arrêter sa course avant que les dégâts ne soient plus graves.

D'après les premiers éléments de l'enquête, il aurait consommé du cannabis avant son geste.


 

Sur le même sujet

Aude : à Saint-Pierre-la-Mer, c'est l'inquiétude au camping municipal

Les + Lus