Nîmes : une enseignante du collège Romain Rolland testée positive au coronavirus, 59 personnes confinées

Publié le Mis à jour le
Écrit par Joane Mériot

Une enseignante du collège Romain Rolland à Nîmes est positive au coronavirus. L’établissement reste ouvert, seuls les « cas contacts » sont confinés en attendant le résultat des tests. 59 personnes sont concernées parmi les élèves et les enseignants.

Un cas positif au coronavirus a été détecté parmi les enseignants du collège Romain Rolland à Nîmes, situé dans le quartier du Chemin Bas d'Avignon. La personne contaminée se porte bien. D'autres personnes, entrées en contact avec l'enseignante, ont été mises en quatorzaine. L'établissement est pour l'instant ouvert. 

 
 

59 personnes en quatorzaine 


Pour l’ARS, il s’agit de réaliser le plus rapidement possible le « contact tracing », pour limiter la diffusion du virus.

"L’idée du contact tracing, nous explique Sébastien Pageau de l'ARS, est d’identifier le plus tôt possible les personnes qui ont été en contact avec l’enseignante. Il faut rapidement les isoler, puis les tester pour savoir s’ils sont positifs ou négatifs. L’idée est de contenir la circulation du virus en stoppant le plus tôt possible la diffusion."

Dans le cas du collège Romain Rolland, 59 personnes ont pour l’instant été mises à l’isolement. Elles ont été testées, les résultats de ces tests seront connus d’ici la fin du week-end.

Si le résultat est positif, les personnes devront rester isoler pendant 14 jours.
Depuis le début du déconfinement, plusieurs écoles du Gard ont été fermées quelques jours, car touchées par le Covid-19. 
 
Par ailleurs à Montpellier à l'école Germaine Richier, un élève d'une classe de CP a été testé positif au coronavirus. Tous les élèves de sa classe (19 au total) ainsi que les deux adultes encadrants ont été mis en quatorzaine. L'école va être désinfectée ce week-end.