A Nîmes, la Maison Courtois est désormais officiellement un monument historique

Place du marché à Nîmes, la pâtisserie Maison Courtois existe depuis 1850. / © FR3 Occitanie
Place du marché à Nîmes, la pâtisserie Maison Courtois existe depuis 1850. / © FR3 Occitanie

Avec sa décoration inspirée des théâtres à l'italienne, la Maison Courtois à Nîmes est une institution plus qu'une simple pâtisserie. Créée en 1850, elle vient d'être classée monument historique.

Par RD

Bien sûr, on y trouve des gâteaux, et des bons même. Mais la Maison Courtois à Nîmes, sur la place du Marché, face au crocodile de la fontaine, est bien plus qu’une simple pâtisserie.

C’est la plus ancienne de la ville, et elle vient de faire son entrée au registre des monuments historiques.

Le reportage d’Olivier Brachard et Christophe Monteil :
A Nîmes, la Maison Courtois est désormais officiellement un monument historique
Avec : Isabelle Jullien, commissaire-priseur ; Marie-Emmanuelle Courtois, propriétaire des lieux - France 3 Occitanie - Reportage : Olivier Brachard et Christophe Monteil


Une spécialité maison transmise de propriétaire en propriétaire


Le lieu a été créé en 1850. Pousser ses portes, c’est faire un voyage dans le temps. D’inspiration Second Empire, la décoration regarde vers le 17ème siècle, avec son jeu de miroirs qui n’est pas sans rappeler la Galerie des glaces de Versailles.

"Ces miroirs, s’ils pouvaient parler, ils nous diraient plein de choses ! Toutes les modes qui sont passées, tous les couples qui se sont rencontrés ici…", commente Marie-Emmanuelle Courtois, propriétaire des lieux.

Elle et sa sœur Nadège ont pris la succession de leurs parents. Mais c’est un héritage plus ancien encore qu’elles font perdurer : en témoigne le Nelusko, la spécialité de la maison. Ce biscuit recouvert de chocolat a été créé par le tout premier propriétaire, il y a presque 170 ans.


Sur le même sujet

Toulouse : le Gérontopôle devient collaborateur de l'OMS sur la fragilité

Près de chez vous

Les + Lus