Nîmes : un “micro-lycée” unique pour les élèves souffrant de phobie scolaire

Nîmes - le micro-lycée Saint-Stanislas pour élèves atteints de phobie scolaire - 2018. / © F3 LR
Nîmes - le micro-lycée Saint-Stanislas pour élèves atteints de phobie scolaire - 2018. / © F3 LR

C'est un dispositif scolaire unique dans l'Académie. Le lycée privé Saint-Stanislas de Nîmes propose une structure à destination des élèves atteints de phobie scolaire. Un moyen de remettre des lycéens déscolarisés sur les bancs de l'école. Mais l'initiative est menacée par manque de moyens.

Par Fabrice Dubault

Il y a un an, les élèves de cette classe n'allaient plus à l'école. Ils souffrent tous de phobie scolaire, une maladie reconnue médicalement. C'est un vrai décrochage du système scolaire, qui poussent ces jeunes à l'isolement et à la rupture sociale.

Cette classe de "micro-lycée" a été créée à Nîmes, dans un établissement privé, à la demande des élèves. 15 sont concernés. Une classe multi-niveaux, hors du lycée,  ou l"enseignement est adapté à chacun.

Aujourd'hui, les parents de ces jeunes se mobilisent...
Les heures de cours du micro-lycée sont financées par le rectorat. Seulement, ce budget ne peut pas être alloué à long terme et risque d'être réduit de 50%.

Le taux de réussite au Bac du micro-lycée est de 82%.

Nîmes : un "micro-lycée" unique pour les élèves souffrant de phobie scolaire
C'est un dispositif scolaire unique dans l'Académie. Le lycée Saint-Stanislas de Nîmes propose une structure à destination des élèves atteints de phobie scolaire. Un moyen de remettre des lycéens déscolarisés sur les bancs de l'école. Mais l'initiative est menacée pour cause de manque de moyens. - F3 LR - Reportage : A.Goyon et C.Bestard



 

Sur le même sujet

Les + Lus