Nîmes : un "micro-lycée" unique pour les élèves souffrant de phobie scolaire

C'est un dispositif scolaire unique dans l'Académie. Le lycée privé Saint-Stanislas de Nîmes propose une structure à destination des élèves atteints de phobie scolaire. Un moyen de remettre des lycéens déscolarisés sur les bancs de l'école. Mais l'initiative est menacée par manque de moyens.
Nîmes - le micro-lycée Saint-Stanislas pour élèves atteints de phobie scolaire - 2018.
Nîmes - le micro-lycée Saint-Stanislas pour élèves atteints de phobie scolaire - 2018. © F3 LR
Il y a un an, les élèves de cette classe n'allaient plus à l'école. Ils souffrent tous de phobie scolaire, une maladie reconnue médicalement. C'est un vrai décrochage du système scolaire, qui poussent ces jeunes à l'isolement et à la rupture sociale.

Cette classe de "micro-lycée" a été créée à Nîmes, dans un établissement privé, à la demande des élèves. 15 sont concernés. Une classe multi-niveaux, hors du lycée,  ou l"enseignement est adapté à chacun.

Aujourd'hui, les parents de ces jeunes se mobilisent...
Les heures de cours du micro-lycée sont financées par le rectorat. Seulement, ce budget ne peut pas être alloué à long terme et risque d'être réduit de 50%.

Le taux de réussite au Bac du micro-lycée est de 82%.

durée de la vidéo: 01 min 57
Nîmes : un "micro-lycée" unique pour les élèves souffrant de phobie scolaire ©F3 LR



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société insolite sorties et loisirs handicap jeunesse famille bac