Nîmes : de nouvelles fouilles sous la piste des arènes pour étudier les réseaux hydrauliques

Nîmes - une nouvelle campagne de fouilles a débuté dans les arènes - Octobre 2019 / © France TV
Nîmes - une nouvelle campagne de fouilles a débuté dans les arènes - Octobre 2019 / © France TV

Une nouvelle campagne de fouilles a été lancée aux arènes de Nîmes. L’objectif est de mieux comprendre le rôle joué par le sous-sol du monument pendant 20 siècles.

Par Camille Nowak

Les pelleteuses ont envahi les arènes de Nîmes. Six archéologues se lancent ce mois-ci, dans de nouvelles recherchent sous les emblématiques arènes de Nîmes, construites il y a 2000 ans.

En 2016, les experts avaient déjà travaillé dans la salle dite « cruciforme ». Cette fois-ci c’est la question de la circulation de l’eau qui devrait être étudiée.
 

Cela apportera une meilleure connaissance de l'écoulement des eaux dans le monument, explique Daniel Jean Valade Adjoint au maire délégué à la culture.


Il ajoute : "à l'époque romaine cela était très bien calculé mais il faut être très vigilant avec ce paramètre car l'écoulement a souffert de l'occupation du monument".
 


Ces connaissances permettront notamment de renforcer la protection du monument. La campagne de fouilles coûtera environ 400.000 euros et devra durer 5 mois.

Sur le même sujet

Lozère : agriculteurs et parc national des Cévennes au bord du divorce

Les + Lus