Nîmes : un parent d'élève incarcéré pour insultes et menaces de mort contre un directeur d'école et une enseignante

Le père d'un enfant de 7 ans, scolarisé à l'école Jean Moulin de Nîmes, est accusé d'insultes et de menaces de mort envers le directeur de l'établissement et une enseignante. Les faits se sont déroulés vendredi. Depuis, il s'est rendu à la police et a été écroué avant une comparution ce mardi.

Nîmes - l'école Jean Moulin - archives
Nîmes - l'école Jean Moulin - archives © google street view

Vendredi dernier, vers 16h, un père de famille, a agressé le directeur et une professeure de l'école Jean-Moulin, dans le quartier du Chemin-Bas-d'Avignon, à Nîmes. Il venait les rencontrer pour parler des difficultés de son fils de 7 ans, un enfant perturbé et mutique. Mais selon des témoins, l'homme n’a pas accepté les remarques et s'est vite énervé.

Il insulte alors une enseignante et le directeur de l’école Jean Moulin, puis il profère des menaces de mort. L'homme part en crachant et en leur promettant un sort pire que celui de Samuel Paty..

Le soir même, il se présente spontanément au commissariat. Interpellé et placé en garde à vue, il est depuis incarcéré et doit être jugé en comparution immédiate demain mardi devant le tribunal de Nîmes.
Il a 33 ans et aurait expliqué son comportement aux policiers par la peur de perdre la garde de son fils et qu'on lui enlève l'enfant.

Le directeur et l'enseignante, très choqués par l'altercation, sont en arrêt de travail.

Un certain nombre de professeurs ne souhaitent plus exercer dans le quartier. Pour protester contre l'insécurité grandissante, plusieurs ont décidé de faire valoir leur droit de retrait ce lundi. Il n'y a aucun cours à l'école Jean Moulin et seuls 2 des 28 profs du collège Romain Rolland voisin sont en classes.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société faits divers violence police sécurité justice