• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : poursuite du mouvement de grève à la CPAM du Gard

Les employés de la CPAM ont manifesté hier à Nîmes à l'appel de la CGT pour dénoncer le manque de personnel. / © F3LR. H. Laridon
Les employés de la CPAM ont manifesté hier à Nîmes à l'appel de la CGT pour dénoncer le manque de personnel. / © F3LR. H. Laridon

Une cinquantaine de personnes s'est rassemblée devant la CPAM hier après-midi pour dénoncer un déficit de postes. Il en manquerait 17 selon  la CGT. La grève se poursuit, il vont manifester devant le Medef aujourd'hui.
 

Par Josette Sanna

Des travailleurs en provenance du régime des indépendants , la suppression du RSI mais aussi des étudiants, et des fonctionnaires. 
120 000 travailleurs vont être rapatriés dans le régime général de la sécurité sociale.
A ces nouveaux assurés, il faudra encore ajouter la croissance de la population gardoise. 
Un surcroît de travail pour les employés de la CPAM du Gard. Selon eux, il manquerait 17 postes pour y faire face

"Nous allons transférer de la charge de travail dans d'autres caisses et cela est relativement facile car beaucoup de dossiers sont informatisés, numérisés et on peut les transférer facilement. Nous le faisons déjà entre caisses sans que cela altère la qualité du traitement des dossiers des assurés", précise Christian Fatoux, directeur de la CPAM du Gard.

Ameli source d'économies ?

Une équation réalisable à condition que les assurés utilisent davantage le site internet Ameli, source d'économie pour la CPAM.
Mais cette dématérialisation serait loin d'être évidente, selon la CGT.

"On crée des outils pour compenser le manque de personnel mais on s'aperçoit que le service public régresse et on supprime depuis plus de 10 ans les centres de proximité" Marc Mateo, Secrétaire de la CGT, Employé CPAM du Gard 

 

Les employés de la CPAM sont appelés à la grève aujourd'hui devant le siège du MEDEF, à Nîmes. 

Manifestation CPAM Nîmes
Une cinquantaine de personnes s'est rassemblée devant la CPAM hier après-midi pour dénoncer un déficit de postes. Il en manquerait 17 selon  la CGT. La grève se poursuit, il vont manifester devant le Medef aujourd'hui.  - F3LR - P.Barbès. H. Laridon

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus