Nîmes : le programme du 28e Festival Flamenco

Andrés Marín, grand danseur de flamenco ouvre le bal le 11 janvier à Nîmes avec son ballet "Don Quixote" où il revisite le mythe de Don Quichotte dans une version résolument contemporaine. / © France 3 LR
Andrés Marín, grand danseur de flamenco ouvre le bal le 11 janvier à Nîmes avec son ballet "Don Quixote" où il revisite le mythe de Don Quichotte dans une version résolument contemporaine. / © France 3 LR

Depuis 28 ans, Nîmes accueille les plus grands noms des artistes de flamenco. Cette année, du 9 au 20 janvier, le festival propose également au public, des conférences, des expositions et des archives comme le détaille François Noël, le directeur du Festival Flamenco.

Par Isabelle Petit-Felix

A la veille de l'ouverture du 28e Festival Flamenco, François Noël, directeur du théâtre de Nîmes et du Festival Flamenco détaille la programmation de l'édition 2018 et l'esprit du festival. Il est l'invité de l'émission 9h50 le matin présentée par Michaël Potot. 


Que proposez-vous avec ce festival ?

L'idée du Festival Flamenco de Nîmes est de proposer au public ce que la culture flamenca a de plus profond et sincère. Le chant évidemment, pilier de cette culture mais aussi chanteurs, danseurs et musiciens. Une programmation qui propose à la fois du flamenco traditionnel et mais aussi du flamenco moderne.
Nîmes : présentation du Festival Flamenco 2018
A la veille de l'ouverture du 28e Festival Flamenco, François Noël, directeur du théâtre de Nîmes et du Festival Flamenco détaille la programmation et l'esprit du festival. Il est l'invité de l'émission 9h50 le matin présentée par Michaël Potot. - France3 Occitanie


Festival Flamenco côté danse 

Andrés Marín, grand danseur de flamenco ouvre le bal le 11 janvier avec son ballet "Don Quixote" où il revisite le mythe de Don Quichotte dans une version résolument contemporaine.

Ensuite c'est  David Coria qui réunit 5 danseurs sur scène dans son spectacle "El Encuentro" dont une invitée spéciale : Ana Morales. Enfin, Israël Galván dans "Fiesta" montre au public une facette du flamenco qui reflète toute l'étendue des libertés qu'offre cet art.

Festival Flamenco côté musique

Dans Pasionaria, des artistes issus de l'immigration espagnole portent la tradition du flamenco dans le spectacle : "chants et mots de la guerre d'Espagne". Après une longue absence, le très grand guitariste Rafael Riqueni va probablement faire décoller le public avec les compositions magistrales de son dernier album "Parque de Maria Luisa".


Festival Flamenco autour de la culture flamenca

Pour aider le public à apprécier encore plus la culture flamenca, le Festival Flamenco propose cette année des conférences, des expositions et également des archives. Le Rom Archive auquel participe le Festival Flamenco regroupe pour la première fois tous les documents qui concernent la culture rom européenne.
Le journaliste espagnol, José María Velásquez-GazteluAntonio ouvre au public également ses archives du célèbre chanteur Antonio Mairena. Enfin, l'exposition "10 ans dans l'oeil de Jean-Louis Duzert" propose un condensé des plus belles photos prises par le photographe “Loulou” au fil des 10 dernières années du Festival Flamenco. L'exposition est à voir jusqu'au 28 janvier au musée des Musée des Cultures Taurines à Nîmes.


Toute la programmation du Festival Flamenco 2018

Le théâtre de Nîmes accueille du 9 au 20 janvier 2018 le Festival Flamenco. 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

toute l'actu Danse

Catalogne : Carles Puigdemont devant la justice allemande avant une éventuelle incarcération, manifestation à Gérone

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés