Nîmes : la réunion nationale des parlementaires Les Républicains annulée pour cause de Covid

Ils devaient tous se retrouver à Nîmes pour 3 jours de travail du 7 au 9 octobre. Les députés et sénateurs LR n'iront finalement pas dans le Gard mais à Paris pour un mini-séminaire le 8 octobre. Damien Abad invoque l'épidémie de Covid19 et la situation sanitaire préoccupante du département.

Damien Abad président du groupe parlementaire Les Républicains.Sept 2020.
Damien Abad président du groupe parlementaire Les Républicains.Sept 2020. © Ludovic MARIN/AFP
C'est le patron des députés Les Républicains qui l'a annoncé ce mardi à la presse. Le grand séminaire prévu initialement du 7 au 9 octobre prochain à Nîmes est annulé. Il devait regrouper les sénateurs et députés du groupe politique. Il est remplacé par un mini séminaire le 8 octobre à Paris. C'est la deuxième fois que Les Républicains annulent une rencontre dans le Gard. L'université d'été prévue à Nîmes fin août avait déjà subi le même sort.

Le Gard en état d'alerte

Damien Abad a justifié cette décision par l'épidémie de Covid 19 et la "situation sanitaire préoccupante du département du Gard". Le département est toujours classé en "rose", état d'alerte, par l'ARS.

"on imagine mal les députés et les sénateurs partager des cocktails dînatoires ensemble, dans un contexte de restriction des réunions privées."

Damien Abad. psdt groupe parlementaire Les Républicains

La gestion de la crise sanitaire fustigée par le président des députés LR

Une annulation par principe de précaution, alors que le patron des députés Les Républicains a dénoncé dans le même temps la gestion de la crise par le gouvernement. Estimant que la France est "plus fracturée que jamais", Damien Abad  a commenté la situation nationale :"Il y a une grande nervosité sociale dans le pays, une grande inquiétude", a-t-il déclaré à la presse, en ajoutant être "très inquiet de voir que matin, midi et soir, on oppose les Français entre eux".
 

 "On oppose les infirmiers aux restaurateurs, on oppose Paris à Marseille, on oppose les défenseurs de la cause animale aux éleveurs"

Damien Abad, Psdt groupe parlementaire Les Républicains

Peut-être une rencontre à Nîmes en mai prochain

Le mini séminaire recentré à Paris interviendra selon Damien Abad "à un moment politique-clé", peu après le discours vendredi d'Emmanuel Macron sur le séparatisme.
Le président du groupe parlementaire Les Républicains a ajouté qu'une rencontre des parlementaires LR était envisagée en mai prochain à Nîmes, si la situation sanitaire le permet.
 .
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société politique les républicains