• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : les viticulteurs manifestent leur colère contre les grandes surfaces

Une centaine de vignerons ont saccagé les rayons vins vins espagnols et de la communauté européenne dans trois grandes surfaces du Gard. / © D. Moine
Une centaine de vignerons ont saccagé les rayons vins vins espagnols et de la communauté européenne dans trois grandes surfaces du Gard. / © D. Moine

Une centaine de vignerons du Gard ont manifesté leur colère contre la vente massive dans les grandes surfaces de vins espagnols ou de la communauté européenne alors que leurs cuves restent pleines. Les rayons vins de trois grandes surfaces ont été contrôlés. Du vin a été jeté à terre. 

Par OLC avec l'AFP

Les vignerons manifestent à Nîmes
Une centaine de vignerons du Gard ont manifesté leur colère contre la vente massive dans les grandes surfaces de vins espagnols ou de la communauté européenne alors que leurs cuves restent pleines. Les rayons vins de trois grandes surfaces ont été contrôlés. Du vin a été jeté à terre.  - Commentaire: P. Bard

Trois grandes surfaces ont été "visitées" par les viticulteurs ce jeudi 30 mars, sous l'égide du CDJA et du nouveau syndicat des vignerons du Gard : Carrefour Nîmes, Intermarché de Caissargues et Géant casino cap Costières à Nîmes. Les rayons vins ont été contrôlés et tous les vins espagnols ou issus de la communauté européenne ont été jetés à terre et détruits. Ce "triste butin" selon l'expression d'un viticulteur quinquagénaire a ensuite été systématiquement éventré et brisé devant l'entrée des grandes surfaces concernées, sous l'oeil impuissant des responsables de ces supermarchés et le regard médusé des clients.

On reviendra demain et la semaine prochaine et on sera encore plus nombreux

Le rayonnage du dernier supermarché a particulièrement indigné les viticulteurs: sous des pancartes "Languedoc Roussillon" et "le meilleur d'ici" accompagnées de la croix languedocienne, se trouvaient de nombreux vins espagnols. "C'est proprement scandaleux", a réagi Xavier Fabre, porte-parole du SVG. "On reviendra demain et la semaine prochaine et on sera encore plus nombreux", a-t-il conclu sous les applaudissements avant que le groupe ne se disperse en fin de matinée.

Colère des viticulteurs à Nîmes contre la grande distribution
Une centaine de vignerons du Gard ont manifesté leur colère contre la vente massive dans les grandes surfaces de vins espagnols ou de la communauté européenne alors que leurs cuves restent pleines. Les rayons vins de trois grandes surfaces ont été contrôlés. Du vin a été jeté à terre.  - D. Moine, P. Trouillet
"Nous avons cherché à faire remonter les informations avant que ça pète, maintenant la colère gronde dans le monde viticole face à cette concurrence déloyale et cette colère est à la fois compréhensible et difficile à contrôler", concède Delphine Fernandez, secrétaire générale des JA du Gard.

Leur colère s'exprime alors que leurs cuves sont pleines et qu'ils n'arrivent pas à vendre, expliquent-ils. Ce coup de semence intervient quelques jours après la grande manifestation qui s'est tenue à Narbonne. Environ 3000 vignerons y avaient participé. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus