Sport et handicap : "je suis très fier de mon petit", comment les jeunes footballeurs sourds de Nîmes se sont hissés en Ligue 1

Un match au stade des Costières, ça faisait longtemps que les Nîmois n'en avaient pas vu. Et une montée en première division, encore moins ! C'est l'exploit qu'a réalisé l'équipe de sourds et malentendants de Nîmes. Une rencontre remportée aux tirs au but contre une équipe de région parisienne.

Il a fallu retenir son souffle jusqu’au bout… avant de laisser exploser la joie ! L’association sportive des sourds de Nîmes a validé, ce samedi 3 juin, sa montée en 1ère division après 120 minutes de match et une séance de tirs au but contre les Franciliens de Villeneuve-la-Garenne. "Ça a été dur mais on a tenu le coup", souffle Eric Casimiro, joueur de l'Association sportive des sourds de Nîmes.

Match intense

Un match intense pour cette équipe de sourds et malentendants. Beaucoup d’occasions ratées… et un but encaissé rapidement. Mais dans les gradins, les familles n’ont pas cessé d’y croire."C'est la première fois que je viens voir mon fils jouer. C'est une belle ambiance. C'est génial de voir une équipe de malentendants dans un tel stade", note cette maman dans les tribunes. 

Je suis très fier de mon petit. De lui avoir transmis cette passion pour le ballon rond. Ce qui est important c'est de faire la fête, d'être ensemble, que l'on perde ou que l'on gagne.

Père d'un joueur

Fierté

De la fierté aussi d’évoluer dans l’ancien stade du Nîmes Olympique, mis à disposition par la ville. Un plaisir que ne boudaient pas non plus les arbitres, plutôt habitués aux matchs de district. "Pour nous, c'est un honneur d'arbitrer un match aux Costières pour la montée en ligue 1. C'est un mélange de stress et de plaisir car il y a des enjeux et aussi car c'est le stade de notre enfance", ajoute Anouar El Hemdaoui, arbitre de la rencontre.

Un stade rempli d’histoires dans lequel l’Association sportive des sourds de Nîmes écrit la sienne.

C’est la première fois de l’histoire que les joueurs, les jeunes joueurs sourds de Nîmes ont pu montrer qu’ils étaient capables de monter le niveau. La fierté de Nîmes et la fierté du Gard, pour montrer que Nîmes, ils sont là ! 

Julien Masson 

Président de l'Association sportive des sourds de Nîmes

La coupe après 55 ans d'existence

Créé en 1968, le club a finalement amené la coupe à la maison ! Avec un nouveau défi : remporter la 1ère division de la Commission fédérale de football sourds la saison prochaine.

Écrit avec Pauline Pidoux