Tentative de suicide sur l’A9 : les gendarmes ont utilisé son chien pour convaincre la victime de ne pas sauter du pont de l'autoroute

L'autoroute A9 a été coupée durant plusieurs heures, dans le secteur de Nîmes, mardi 30 avril 2024, suite à une tentative de suicide. Un homme menaçait de sauter d'un pont. Les gendarmes l'en ont dissuadé grâce à la présence de son chien.

On en sait un peu plus sur l'heureux dénouement de la tentative de suicide de ce mardi 30 avril sur l'autoroute A9. Un homme menaçait de se suicider en se jetant du Pont de Mus, près de Nîmes.

"La veille du 1er mai, aux alentours de 12h30, un homme souffrant de mal-être envoie un texto à son fils indiquant qu'il se trouve sur le pont autoroutier surplombant l'autoroute A9 et qu'il allait mettre fin à ses jours", expliquent les gendarmes du Gard sur les réseaux sociaux.

À LIRE AUSSI - VIDEO. Autoroute A9 coupée à Nîmes : menace de suicide, "incident grave", négociations, bouchons, ce que l'on sait des importantes perturbations

Rapidement dépêchés sur les lieux, les gendarmes de Vauvert et de Bernis dans le Gard constatent la présence de cet homme ayant enjambé la rambarde de sécurité, sa voiture stationnée à quelques mètres de lu.

la vue des militaires et des secours, l'homme menace de se jeter dans le flux de la circulation", précise le post. L'autoroute A9 a aussitôt été fermée dans les deux sens.

Sauvé par la présence de son chien

Entendant les aboiements d'un chien dans l'habitacle du véhicule, un gendarme de la brigade de Bernis a alors une excellente idée. Il fait sortir l'animal qu'il tient en laisse.

"À la vue de sa chienne 'Tina', l'homme retombe en pression, ce qui permet au gendarme et à un adjudant-chef du centre de secours de Vergèze d'entamer le dialogue. Après de longues minutes d'une négociation maîtrisée, la personne dépressive renonce à son geste malheureux", témoignent les militaires.

L'homme a rejoint les secours sur le pont avant d'être évacué au centre hospitalier de Nîmes.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité