Véhicules en surcharge, les gendarmes du Gard effectuent des contrôles ce week-end sur l'Autoroute A9

Publié le
Écrit par Armelle Goyon

Avant de partir en vacances, avez-vous fait attention au poids de votre voiture une fois chargée ? En ce week-end de grands départs, la gendarmerie du Gard effectue des contrôles sur l'autoroute A9 pour vérifier la charge des véhicules. Objectif : limiter les accidents dus à une surcharge.

"Vous avez un PTAC maximum de 1,8 tonnes et selon la mesure, vous êtes à 2,15 tonnes, donc vous avez un excédent de 170 kilos", déclare ce gendarme lors d'un contrôle de véhicule léger.

Les véhicules se suivent et les constats se ressemblent. Pour beaucoup des usagers arrêtés sur cette aire de l’autoroute A9, le PTAC, [NDLR : poids total autorisé en charge] de leur véhicule est largement dépassé.

Lorsque l'excès est confirmé, ils ont une benne dans laquelle ils sont obligés de jeter leurs affaires. Il n'y a pas le choix.

Capitaine Olivier Galon Commandant d'escadron départemental de sécurité routière du Gard

"Lorsque l'excès est confirmé, ils ont une benne dans laquelle ils sont obligés de jeter leurs affaires. Il n'y a pas le choix. Ils ne repartiront que lorsque le poids sera conforme à ce qui est prévu", explique le Capitaine Olivier Galon, commandant d'escadron départemental de sécurité routière du Gard.

90 euros d'amende par 500 kg en trop

En ce grand week-end de départs en vacances, les gendarmes n’hésitent pas à cibler les touristes mais aussi d’autres usagers de la route. Marc Varo est ostréiculteur. Et en revenant d’une livraison de coquillages à Toulon, il a eu la mauvaise surprise d’avoir trop chargé son camion.

"Donc là monsieur, vous êtes à 450 kg de trop, il va falloir décharger 450 kg", constate le gendarme.

"Je n'ai que du vide, donc je pensais que j'étais plus que large. Là je dois décharger 450 kg. Je vais les mettre sur le côté et je reviendrai les chercher", déplore Marc Varo, ostréiculteur.

Pour chaque infraction liée à la surcharge d’un véhicule, le propriétaire doit s’affranchir d’une amende de 90 euros par tranche de 500 kg en trop. L’objectif de ces contrôles : limiter le nombre d’accidents.

"Le risque c'est que tout les équipements de sécurité ne vont pas être efficaces au regard de la surcharge qu'il peut y avoir. Et quand vous êtes plus lourd, l'inertie est plus importante et donc les distances de freinage seront beaucoup plus longues", explique Bohalem Beghennou, responsable de l'unité de contrôle des transports du Gard.

Au total, les gendarmes du Gard ont déjà procédé à 31 verbalisations en deux jours d’intervention. Les contrôles se poursuivront tout le week-end sur l’autoroute A9.