Records de températures battus au Mont Aigoual en Cévennes pour un mois de juin : du jamais vu depuis 126 ans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Luxey

Selon Météo France, il n'avait jamais fait si chaud en juin au Mont Aigoual en Cévennes depuis les premiers relevés de cet observatoire météo à cette période en 1896 : le site vient de vivre 8 jours d'affilée à 22 degrés, voire plus. Des pics historiques de températures ont aussi été observés dans l'Hérault et l'Aude durant cette vague de chaleur précoce, témoins du changement climatique à l'œuvre en Occitanie.

Pendant 8 jours, au Mont Aigoual en Cévennes, les températures ont atteint ou dépassé les 22 degrés, du jamais vu depuis 126 ans. L'observatoire météo situé au sommet, à 1567 mètres d'altitude, n'avait jamais observé un tel phénomène au mois de juin depuis son ouverture le 1er décembre 1895. Selon Météo France, le précédent record de chaleur datait des 7 jours de juin 2017.

La station de tous les extrêmes

Un phénomène d'autant plus exceptionnel que jusqu'au 24 avril dernier, la neige était encore bien présente sur les pentes de la station de ski toute proche Alti Aigoual située sur la communes de Valleraugue en Cévennes (Gard). Elle avait rouvert pour l'occasion, comme nous l'expliquions à l'époque sur notre antenne et notre site internet.

La vague de chaleur la plus précoce

Le site est plutôt habitué à des conditions extrêmes de pluie et de neige tout au long de l'année. Il y tombe en moyenne plus de 2 mètres d'eau et le record de neige a été mesuré à 10,39 mètres, ce qui fait du Mont Aigoual l'un des endroits les plus arrosés de France et aussi les plus brumeux (240 jours de brouillard en moyenne).

Témoin du changement climatique à l'œuvre, Météo France confirme que la vague de chaleur qui a débuté sur nos pays le 15 juin est la plus précoce et une des plus intenses observées depuis 1947. Le phénomène persiste encore sur la façade est.

 

Records mensuels dans l'Aude et l'Hérault 

Outre le Mont Aigoual dans le Gard, les autres départements d'Occitanie ont eux aussi été touchés. Dans l'Aude, Carcassonne a enregistré 40,7°C, faisant tomber le record mensuel de 40,2°C du 6 juillet 1982. Sur Twitter, Météo France précise que les relevés du 17 juin 2022 sont les 4èmes plus élevés derrière ceux observés durant la canicule historique de 2003.

Le constat est identique dans l'Hérault, avec une température maximale agrégée de 38,5°C, le record restant celui des 40,5 degrés du 28 juin 2019.