Roquemaure : 52 résidents et 20 agents testés positifs au Covid, deux personnes âgées sont décédées

Au sein de l'Ehpad les Lavandines à Roquemaure dans le  Gard, 52 résidents et une vingtaine d’agents ont été testés positifs au virus. Deux personnes âgées sont décédées. La situation se stabilise.

Le premier cas testé positif est apparu le 29 décembe au sein de l'Ehpad les Lavantines à Roquemaure
Le premier cas testé positif est apparu le 29 décembe au sein de l'Ehpad les Lavantines à Roquemaure © Les Lavantines

" Nous avons beaucoup de cas à gérer, c'est toute une organisation, mais la situation semble se stabiliser et nous bénéficions d'une grande solidarité avec les soignants et les familles. On commence à voir le bout du tunnel... " souffle Florence Glatz, la directrice de l'Ehpad les Lavantines à Roquemaure, dans le Gard.  Le premier cas testé positif au Covid 19 est apparu le 29 décembre, au lendemain des fêtes de Noël. Depuis, la résidence qui accueille 90 personnes âgées comptabilise 52 résidents positifs et 20 personnels soignants. Deux personnes, porteuses d'autres pathologies, sont décédées des suites du Covid.  

" Nous avons immédiatement arrêté les visites des familles, hormis pour les deux personnes en fin de vie..." poursuit la directrice. " Les familles sont compréhensives. Mais c'est difficile de confiner les résidents dans leur chambre, on ne peut pas les enfermer à clef ! C'est le plus difficile, gérer les va-et-vient au sein de l'établissement..." 

Faire face à la crise 

Avec 20 personnels soignants positifs, qui de fait doivent rester chez eux, gérer le quotidien n'a pas été simple. La direction a fait appel à des intérimaires et à des infirmières libérales. " Il est compliqué de trouver des infirmiers et des infirmières, surtout en période Covid. Mais de nombreuses infirmières libérales sont venues nous donner un coup de main, pour faire des prises de sang, par exemple, " note Florence Glatz. 

Nous effectuons un test par semaine pour tous les résidents et tout le personnel.

Florence Glatz, directrice de l'Ehpad

Le prochain test massif aura lieu ce mercredi 13 janvier, résultats le lendemain. Quand au vaccin, la livraison prévue le 1er février ne sera pas avancée, et " seules les personnes qui n'ont pas été testées positives pourront en bénéficier, " conclut la directrice. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société