VIDEO. "Le plus gros plat du monde" : il bat un record en plongeant de 34 mètres de haut, le maire porte plainte

Le maire de Fleury-d'Aude souhaite porter plainte contre l'amateur de sensation forte Côme Girardot, alors que celui-ci vient de réaliser un record du monde en sautant depuis une hauteur de 34 mètres dans le gouffre de l'Œil Doux, pourtant interdit au public.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Un saut de la mort qui n'est pas du goût de tous. Ce mardi 4 juillet 2023, dans l'Aude, l'amateur de sensation forte Côme Girardot a battu le record du monde de døds. Cette discipline venue de Norvège consistant à réaliser un plongeon avant de finir en faux plat dans l'eau (les pieds et les mains en avant). Il existe même une fédération à Oslo.

Le jeune homme de 21 ans, originaire de Bordeaux, a ainsi sauté de 34 mètres dans le Gouffre de l’Œil Doux, sur la commune de Fleury-d'Aude, près de Narbonne. La vidéo a été diffusée sur YouTube par la chaîne Riding zone, dédiée à la glisse et aux sports extrêmes. Il y annonce la couleur dès le début : "Une fois que j'ai une idée en tête, il n'y a rien qui peut m'arrêter." C'est ainsi qu'il avait déjà réalisé un saut de 29,7 mètres l'année précédente.

Le précédent record masculin était de 31,3 mètres (contre 24,8 pour les femmes), avec un podium principalement "trusté" par des Norvégiens.

Une pratique très dangereuse

Si le jeune Français se réjouit de sa performance, ce n'est pas le cas d'André-Luc Montagnier, le maire de Fleury-d'Aude, qui rappelle que la baignade dans le gouffre est interdite depuis un arrêté municipal de 1996.

Dernière noyade en date, celle d'un adolescent de 17 ans en juillet 2012, alors qu'il était encadré par deux animateurs. Un arrêté préfectoral interdisant l'accès au massif de la Clappe jusqu'au 31 août est également en vigueur en raison du risque élevé d'incendie dans la zone.

C'est un acte totalement inconscient. Si la baignade est interdite, ce n'est pas pour rien !

André-Luc Montagnier, maire de Fleury-d'Aude

"Il y a eu une dizaine de noyades depuis les années 80, ainsi que de nombreux accidents pédestres, rappelle le maire de l'Aude, sans étiquette. Je suis en colère, car c'est une incitation à un défi dangereux, alors qu'on a déjà du mal à faire respecter les arrêtés et que la zone est difficilement accessible au secours. Mon prédécesseur avait déjà été mis en examen lors de la dernière noyade, il en va de notre responsabilité de maire si un accident se produit."

Outre son intention de porter plainte pour non-respect d'un arrêté (si les faits ont bien été filmés au moment de l'entrée en vigueur de l'interdiction) et mise en danger de la vie d'autrui contre Côme Girardot et ses équipes, l'élu indique vouloir renforcer la signalisation autour du site.

Tout saut de plus de 10 mètres est considéré comme extrêmement dangereux et n'est jamais recommandé.

Fédération de døds

La fédération de døds précise que cette discipline, aussi appelée plongeon de la mort, comporte de sérieux risques, ne doit jamais être pratiquée seul et s'adresse avant tout à des professionnels. Dans la vidéo postée sur YouTube, Côme Girardot mentionne lui-même le cas d'un dødser qui aurait fini handicapé après s'être mal réceptionné en tentant le même saut.