• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Viol de la joggeuse à Saint-Alexandre : le suspect mis en examen pour deux autres agressions

Le portrait-robot de l'auteur présumé du viol : il serait âgé de 25 à 30 ans. De corpulence sportive, il mesure entre 1 mètre 80 et 1 mètre 85. / © Photo : Gendarmerie du Gard
Le portrait-robot de l'auteur présumé du viol : il serait âgé de 25 à 30 ans. De corpulence sportive, il mesure entre 1 mètre 80 et 1 mètre 85. / © Photo : Gendarmerie du Gard

Le jeune homme de 22 ans écroué pour le viol d'une joggeuse à Saint-Alexandre dans le Gard, le 22 avril dernier, serait impliqué également dans deux autres agressions sexuelles dans les environs de Bagnols-sur-Cèze. Il nie les faits reprochés.

Par Josette Sanna

Le jeune homme de 22 ans mis en examen pour le viol d'une joggeuse le week-end de Pâques à Saint-Alexandre dans le Gard pourrait être impliqué dans deux autres affaires.

Il est soupçonné d'une agression sexuelle à Vénéjan en décembre dernier et d'une tentative de viol en septembre 2018 à Bagnols-sur-Cèze.

Il nie les faits

Il nie les faits et mais il a cependant été mis en examen pour les deux dernières agressions.

Son portait-robot avait été diffusé peu après le viol commis à Saint-Alexandre.

Son ADN avait été prélevé alors qu'il était entendu comme témoin. Il correspond à celui qui avait été prélevé sur les vêtements de la quadragénaire agressée alors qu'elle courait sur un chemin de terre près de la voie ferrée, le 22 avril dernier.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus