• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le gardois Edouard Elias, otage en Syrie, devrait être libéré dans quelques heures

Edouard Elias a été enlevé le 6 juin 2013 dans la région d'Alep, en Syrie
Edouard Elias a été enlevé le 6 juin 2013 dans la région d'Alep, en Syrie

Le président de la République a annoncé ce matin la libération des quatre otages retenus en Syrie. Le grand-père du jeune photographe vit à Saint-Quentin-la-poterie dans le Gard. Edouard Elias a été enlevé dans la région d'Alep le 6 juin 2013.

Par Carine Alazet

 
C'est dans une déclaration à l'AFP que François Hollande a annoncé "appris avec un immense soulagement ce matin (samedi 19 avril) la libération des quatre journalistes français" (Edouard Elias, Didier François, Nicolas Hénin et Pierre Torres) retenus en otages en Syrie depuis juin 2013 pour les premiers et octobre 2013 pour les suivants,, précisant que les quatre hommes sont "en bonne santé en dépit des conditions très éprouvantes de leur captivité".

Didier François, journaliste à Europe 1 et Edouard Elias, photoreporter freelance, otages en Syrie / © AFP
Didier François, journaliste à Europe 1 et Edouard Elias, photoreporter freelance, otages en Syrie / © AFP


 

Le photoreporter Pierre Torres et le journaliste Nicolas Hénin ont été enlevés le 22 juin 2013 en Syrie / © AFP
Le photoreporter Pierre Torres et le journaliste Nicolas Hénin ont été enlevés le 22 juin 2013 en Syrie / © AFP

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Perpignan : la mère d'une jeune femme victime d'un féminicide témoigne de sa douleur

Les + Lus