Gastronomie : touché par la crise, le foie gras joue la carte du patrimoine pour rebondir

Le foie gras, touché par la crise sanitaire, joue la carte du patrimoine pour rebondir. Une trentaine de producteurs du grand sud-ouest accueilleront ce week-end des visiteurs pendant les Journées du Patrimoine.

Des canards dans une ferme du sud-ouest pour la production de Foie Gras.
Des canards dans une ferme du sud-ouest pour la production de Foie Gras. © E.Cabanis / AFP
La pandémie et le confinement ont empêché la traditionnelle consommation de foie gras durant les fêtes de Pâque. 60 % des débouchés de la filière ont été stoppés pendant le confinement avec la fermeture de la restauration et l’arrêt de l’export.

Les Français restent des fervents amateurs de foie gras, puisqu’ils sont 92 % à déclarer en consommer (selon une enquête CSA / CIFOG de novembre 2019). Et d'après un sondage Ifop réalisé les 28 et 29 avril 2020 pour Uber Eat et le Fooding, les français sont très attachés au Magret : "il fait partie des 10 plats qui ont le plus manqué aux Français durant le confinement" !


Trio gourmand - Foie Gras, Magret et Confit

Pour redémarrer, la filière mise sur son trio gourmand - foie gras, magret, confit et met tout en oeuvre pour assurer la reprise et permettre aux clients de consommer à nouveau du canard. 

La filière propose cette année et c'est une nouveauté, des portes ouvertes organisées durant les Journées du Patrimoine des 19 et 20 septembre. Durant ces deux jours, le grand public va pouvoir découvrir le savoir-faire de ces professionnels. Les consommateurs vont pouvoir échanger avec ces passionnés et goûter leurs produits.
Vous pouvez retrouver les fermes ouvertes sur patrimoine-foiegras.fr.


Patrimoine culturel et gastronomique français

Au total, c'est une trentaine de producteurs, abatteurs et transformateurs du grand sud-ouest, comme Emmanuel Dupouy, éleveur et gaveur de canards à Castelnau-Tursan (Landes) qui accueilleront les visiteurs pour qu'ils puissent "tout savoir sur ce met emblématique du patrimoine culturel et gastronomique français".
 


3ème semaine nationale du Foie Gras              

En partenariat avec de nombreux restaurateurs représentés par plusieurs organisations, comme, Les Cuisiniers de la République Française, les Maîtres Cuisiniers de France, Euro-Toques, l’Association Française des Maîtres Restaurateurs et l’Académie Culinaire de France, les professionnels du foie gras lancent cette année la 3ème semaine nationale du Foie Gras.

Ainsi, du 30 novembre au 6 décembre 2020, de nombreux restaurants organiseront des menus spécifiques et des menus du jour sur le thème du foie gras et du Magret. Dans la région, vous pourrez déguster ces menus spécifiques à Pujaudran (32) au restaurant le Puits Saint Jacques, la Table d'Oste à Auch (32), au restaurant le Lautrec à Albi (81), à Carcassonne (11) au Comte Roger et Au Fil de L'Eau à Montauban (82).

Des livrets seront mis à la disposition des clients avec des conseils pour bien choisir et savourer le foie gras ainsi que des recettes.

          
 La production française au rendez-vous en 2019.

En 2019, la production française de Foie Gras s’est stabilisée au même niveau qu’en 2018, à près de 16 400 tonnes.
Au total, l’offre proposée sur le marché français s’est élevée à plus de 17 400 tonnes en 2019, avec 2 950 tonnes de Foie Gras importé et environ 19020 tonnes de Foie Gras cru exporté.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie culture