Gérald Darmanin en Andorre pour lutter contre la contrebande de tabacs

Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin est en Andorre ce vendredi. Un déplacement consacré à la lutte contre la contrebande, notamment de tabacs. 
Gérald Darmanin a été accueilli par le Chef du Gouvernement de la Principauté d'Andorre Antoni Marti Petit.
Gérald Darmanin a été accueilli par le Chef du Gouvernement de la Principauté d'Andorre Antoni Marti Petit. © T.Sentous/France 3 Occitanie
Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, s'est rendu dans la principauté d'Andorre ce vendredi à l'occasion d'une réunion bilatérale consacrée à la lutte contre la contrebande, notamment de tabac. Une entrevue avec le chef du gouvernement andorran Antoni Marti qui s'est déroulée au siège du Gouvernement à Andorre-la-Vieille en présence également du ministre des Finances, Jordi Cinca.

La réunion de travail avec le Chef du Gouvernement andorran, les services douaniers et la police andorranne va permettre de renforcer la coopération entre la France et la Principauté d'Andorre pour lutter contre la fraude transfrontalière et la contrebande de tabacs. 

Avec l'augmentation du prix du paquet de cigarettes en France, le trafic de contrebande à destination de l'Andorre est de plus en plus important. Dans la principauté, le prix du paquet est jusqu'à 5 fois moins cher qu'en France.  


Chaque année, huit millions de touristes vont en Andorre. La grande majorité y va pour acheter des cigarettes, de l'alcool et de faire le plein d'essence. 850 tonnes de tabac sont importés tous les ans dans la principauté. Les habitants n'en consomment que 120 tonnes : le calcul est vite fait, le reste, correspond à la consommation des étrangers.

Dans la région Occitanie, 33 % environ des cigarettes sont achetées à l'étranger, soit le plus fort taux de l'Hexagone, devant les Hauts-de-France (32 %) et le Grand Est (31 %), selon une étude de juillet 2017 du cabinet d'audit KPMG.
480 millions de cigarettes ont été légalement achetées en Andorre et fumées en France en 2016, selon KPMG.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
andorre international trafic économie transports