Auch : mise en examen d'un enseignant de collège accusé d'agressions sexuelles

L'enseignant a été placé en garde à vue le mardi 12 mars avant d'être mis en examen pour agression sexuelle. / © Max PPP
L'enseignant a été placé en garde à vue le mardi 12 mars avant d'être mis en examen pour agression sexuelle. / © Max PPP

Une quinzaine d'élèves de 5ème du collège Carnot à Auch (Gers) ont dénoncé le comportement d'un professeur. Placé en garde à vue mardi 12 mars, l'enseignant a été mis en examen pour agression sexuelle. 

Par Sylvain Duchampt

Des caresses sur le bras, dans les cheveux, des prises par la taille mais aussi des caresses sur la poitrine... ce sont ces gestes supposés d'un professeur d'histoire que 14 élèves du collège Carnot à Auch (Gers) ont dénoncé, en février, à leurs parents. Ces derniers ont alors décidé d'alerter la direction de l'établissement.

Après avoir entendu l'enseignent, le directeur des services de l’Education nationale (DASEN), Mathieu Blugeon, a décidé de prendre une mesure conservatoire en le mettant en "congés" et en signalant ces faits au parquet d'Auch. 

Obligation de soins

L'homme, professeur affecté depuis 2014 au sein du collège, n'a cessé de nier les faits. Il a pourtant été placé en garde à vue mardi 12 mars. A l'issue, le Procureur de la République a diligenté l'ouverture d'une information judiciaire.

Le suspect a été mis en examen pour agression sexuelle. Placé sous contrôle judiciaire, il a interdiction d’enseigner ou d’avoir une activité avec des mineurs. Selon nos confrères de la Dépêche, citant le procureur de la République Charlotte Beluet, "une obligation de soins et une interdiction de quitter le territoire" lui ont été également imposées.
  

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus