• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gers : les conciliateurs de justice au service des citoyens pour régler les litiges du quotidien

© France 3 Occitanie
© France 3 Occitanie

Le rôle des conciliateurs de justice prend de plus en plus d'importance. Ces citoyens bénévoles permettent de régler les litiges du quotidien. L'objectif est de trouver un accord amiable et d'éviter le tribunal. Exemple dans le Gers.

Par Juliette Meurin

"On juge avec un peu de bon sens", explique Claudine. 

A 71 ans, cette gersoise s'emploie à trouver des solutions pour éviter aux citoyens d'aller régler leurs litiges devant les tribunaux.
Le jour où notre équipe a rencontré cette conciliatrice de justice, il s'agissait d'un problème entre un particulier et un artisan. Une histoire de gouttière. Elle a réussi a mettre les deux hommes d'accord.


Depuis la disparition de certaines juridictions de proximité, le rôle des conciliateurs de justice a pris de plus en  plus d'importance. 
La conciliation est même devenue obligatoire avec la loi du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice pour les litiges inférieurs à 4000 €.

Claudine a du se replonger dans ses cours de droit. Pour pouvoir être conciliateur, il faut pouvoir justifier d'une expérience en matière juridique d'au moins 3 ans mais aucun diplôme n'est exigé.


Voir le reportage de Stéphanie Bousquet et Nathalie Fournis


 

Les conciliateurs de justice en chiffres

Chiffres année 2016 du ministère de la Justice :
 

  • 2012 conciliateurs de justice en France 
  • 133 428 litiges en saisine directe (+5,7% par rapport à 2015)
  • taux de réussite : 54%

Sur le même sujet

Le soulagement de Michael Guigou après la victoire du MHB sur Rhein Neckar

Les + Lus