• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gers : un nouveau projet d'élevage industriel de poulets à Lannepax

© MaxPPP
© MaxPPP

Un nouveau dossier de demande d’autorisation d'exploitation a été déposé par l'élevage industriel de poulets de Lannepax. L'exploitation est en arrêt suite à une décision de la Cour d'appel de Bordeaux. Une enquête publique a été ouverte.

Par Solenn Lagha

L'affaire remonte à 2011... Une famille d'agriculteurs de Lannepax se lance dans un projet d'élevage industriel de poulets, avec le groupe Vivadour. Un poulailler géant qui a suscité la colère de certains riverains, syndicats agricoles et associations de défense de l'environnement. Plus de 700 000 poulets y étaient "élevés" chaque année à partir de 2013.


Six ans de bataille juridique


La justice a été saisie à plusieurs reprises. Dernière en date, le 27 février, la Cour administrative d'appel de Bordeaux a donné raison aux opposants au site d'élevage industriel. Elle confirme l'annulation de l'arrêté d'autorisation préfectorale délivrée en 2011 par le préfet du Gers. La Cour a souligné l'incapacité financière de l'exploitation pour mener à bien un élevage de cet ampleur. 


L'opposition continue


Dans un communiqué, l'association Bien vivre dans le Gers demande une nouvelle fois que le dossier d'autorisation d'exploitation présenté par l'élevage de Lannepax soit rejeté par la commissaire-enquêteur. 

Les crises sanitaires récentes montrent que les élevages industriels sont dangereux, non viables et portent préjudice à l'ensemble des éleveurs respectueux de la santé humaine et animale et de l'environnement.

L'assemblée générale de Bien Vivre dans le Gers se tient le 3 octobre prochain et sera en grande partie consacrée à ce nouveau projet.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus