Le Gers, une valeur "refuge" pour les touristes

L'année 2016 est un bon cru pour le département du Gers. Il enregistre une hausse de la fréquentation touristique, notamment des étrangers. Une tendance qui est peut-être liée à la vague d'attentats en France.

Et si après les attentats meurtriers de ces dernières années en France, les touristes aspiraient à davantage de quiétude ?

Les chiffres du tourisme dans le Gers semblent le confirmer. Le département a enregistré une hausse de la fréquentation en 2016 : + 11 % de touristes étrangers, + 6 % de nuitées, + 2 % de chiffres d'affaires...

Le comité départemental du tourisme en est convaincu : les visiteurs sont à la recherche de tranquillité... et de sécurité. Or le Gers, qui ne compte pas de grande agglomération, offre l'image d'un territoire hospitalier et quiet. 

Comme tous les territoires reculés, le Gers devrait tirer son épingle du jeu touristique. Il faudra alors préserver son point fort : la sérénité...

Voir le reportage de Sandrine Mörch et Jean-Pierre Duntze, de France 3 Occitanie : 

2016 a vu grimper la fréquentation touristique dans le Gers. La vague d'attentats en France est peut-être une explication.