Raymond Vall en tête au premier tour de la sénatoriale partielle dans le Gers

Raymond Vall, maire de Fleurance / © France 3 Midi-Pyrénées
Raymond Vall, maire de Fleurance / © France 3 Midi-Pyrénées

Raymond Vall, le maire (PRG) de Fleurance (Gers) a récolté 256 voix, soit 34,45 % des votes, ce qui le place en première position de ce premier tour. Rien n'est gagné, car trois autres candidats sont encore en lice pour le second tour. Les résultats seront connus vers 18h30.

Par C. Sanchez avec AFP

Le favori de cette élection Raymond Vall (Parti Radical de Gauche) est arrivé en tête, ce dimanche 6 septembre, du premier tour de la sénatoriale partielle tenue dans le Gers. Neuf candidats s'affrontaient au premier tour. Désormais, quatre d'entre eux sont encore en lice : Raymond Vall (PRG), Alain Duffourg (DVD), Romain Duport (sans-étiquette) et Jean-Luc Yelma (FN).

Rien n'est gagné pour Raymond Vall, le maire de Fleurance (Gers), même s'il a recueilli 256 voix de grands électeurs, sur un total de 743 exprimés. A 73 ans, il confirme ainsi son statut de favori pour remonter sur le siège de sénateur qu'il avait détenu de 2008 à 2014, avant de se le faire ravir par Aymeri de Montesquiou.

Mais il est suivi de près par le candidat Alain Duffourg (DVD), le maire UDI de Tourrenquets (Gers), qui obtient 205 suffrages. Ce dernier devrait en effet bénéficier du report de voix gagné grâce au désistement en sa faveur de Karine Mouton, qui a recueilli 125 voix. La suppléante d'Aymeri de Montesquiou, adoubée par le sénateur sortant, avait obtenu l'investiture de l'UDI, au détriment d'Alain Duffourg. Elle a confirmé à l'AFP qu'elle appelait à voter pour lui.

L'issue du duel dépendra donc grandement du report de voix accordé à Raymond Vall. La conseillère municipale d'Auch, Maryse Dellac (PCF), a recueilli 53 voix. Mais si Alain Duffourg parvient à capitaliser l'ensemble des voix de droite, il remportera l'élection. Raymond Vall possède en effet peu de réserve. 

Bien que radical, il est soutenu par le PS dans cette élection, qui n'a pas envoyé de candidat. Un des deux sièges de sénateur dans le Gers est à prendre ce dimanche, afin de remplacer Aymeri de Montesquiou, déchu de son mandat pour des irrégularités dans ses comptes de campagne. Le second tour a lieu ce dimanche à 15h30, pour des résultats qui devraient être connus vers 18h30.

A lire aussi

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus