Ce que l'on sait des piqûres sauvages et de l'homme interpellé lors de la feria de Vic-Fezensac

Publié le Mis à jour le
Écrit par Benoît Roux .

Dans la nuit de samedi à dimanche, un homme a été interpelé lors de la feria de Vic-Fezensac dans le Gers. Selon le procureur de la République, 7 cas de piqûres sauvages ont été recensés. L'homme est en garde à vue.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

En pleine fête de Pentecôtavic, la gendarmerie nationale a interpellé un individu dans la nuit de samedi à dimanche suite à la plainte d'une femme déclarant avoir subi des piqûres sauvages.

7 cas de piqûres sauvages recencés 

Joint par téléphone par France 3 Occitanie, le procureur de la République du Gers Jacques-Edouard Andrault confirme cette information. Il y a bien eu 7 cas de piqûres à Vic-Fezensac sur 4 hommes et 3 femmes. On ne sait pas encore si des seringues ont été utilisées. Pour les victimes, les symptômes sont variables : de rien du tout à des bouffées de chaleurs.

4 personnes ont porté plainte et une 5e pourrait suivre.

Un homme de 38 ans interpellé

L'auteur présumé des faits a été interpellé par la gendarmerie nationale samedi soir. Toujours selon le procureur, il s'agit d'un homme de 38 ans, toujours placé en garde à vue au moment où nous écrivons cet article. 

La gendarmerie reste mobilisée et vigilante pour éviter que d'autres cas se produisent lors de cette feria qui se termine demain lundi. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité