Deux pharmacies sur quatre vont disparaître de Condom

Les pharmaciens de Condom se sont regroupés en un seul groupe et ont décidé de fermer deux des quatre pharmacies de la ville. Les commerçants et les habitants protestent contre ces fermetures. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Les deux pharmacies qui vont fermer leurs portes au printemps prochain sont celle de la cathédrale et celle de la Place Saint-Pierre.

Le maire Gérard Dubrac (UMP) a déclaré qu'il ne pouvait pas s'opposer à ces fermetures. Il faut préciser qu'il est lui-même pharmacien et qu'il a été "coauteur" dans cette opération.
Selon les professionnels de santé, les pharmacies locales sont devenues moins rentables.
Le maire a assuré que de nouveaux commerces viendraient s'installer dans les locaux libérés.

Une pétition déposée chez les commerçants a recueilli de nombreuses signatures. Les habitants qui espéraient une revitalisation du centre ville sont extrêmement déçus par cette décision.

vidéo : le reportage de Mathieu Jarry et Xavier Marchand